2016-06-28 Indemnisation minimaliste d’une hospitalisation sans consentement de 19 jours par le TGI de Versailles

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/Kp8yZ3 ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/573

Document du mardi 28 juin 2016
Article mis à jour le 27 août 2020
par  A.B., Y.F.

De façon connexe : 2014-03-18 Une provision indemnitaire est accordée pour une mesure de SPI ayant prêté lieu à une mainlevée

Ainsi que : 2013-01-23 L’État et une commune de Savoie condamnés à 23 000 euros d’indemnisation pour un internement abusif


Note introductive - CRPA

PDF - 453.2 ko
2016-06-28 Tribunal de grande instance de Versailles, indemnisation.

Vous pouvez lire en pièce jointe une décision d’indemnisation prise le 28 juin 2016 par le tribunal de Grande Instance de Versailles, sur arguments et conclusions de Me Gaëlle Soulard, avocate au Barreau de Versailles.

Il est désormais clair que le juge indemnitaire, à Versailles comme à Paris, est minimaliste sur l’indemnisation des préjudices dès lors que l’hospitalisation sans consentement illégale dont il est demandé l’indemnisation a duré peu de temps. Une telle jurisprudence est propice à inciter les avocats en charge de ces affaires à ne pas embrayer d’instance indemnitaire après avoir obtenu une mainlevée de la mesure de contrainte, sauf si la personne requérante entend faire consacrer la violation de ses droits, en termes indemnitaires, et qu’une condamnation de principe peut la satisfaire.


Mail de Me Gaëlle Soulard avocate, au CRPA

Reçu le 28 juin 2016.

OBJET : Décision d’indemnisation du TGI de Versailles rendue le 28 juin 2016.

Monsieur,

Je vous prie de trouver ci-joint une décision d’indemnisation rendue ce jour par le tribunal de grande instance de Versailles et accordant à mon client la somme de 5 000 € en réparation de son préjudice né de la privation de sa liberté d’aller et de venir durant 19 jours outre la somme de 1 500 euros sur le fondement de l’article 700 du code de procédure civile.

Je vous en souhaite bonne réception.

Votre bien dévouée.

Maître Gaëlle Soulard. Avocat à la Cour.



Sur le Web

17 mai - Publication de rapports de visite

17 mai - liberté d'association et Conseil d'Etat

6 mai - Responsabilité pour faute du CH pour défaut de surveillance (2h sans surveillance), à la suite du décès par asphyxie d'un résident d'EHPAD ayant fait l'objet d'une mesure de contention ventrale.

4 mai - Décret du 25 avril 2022 précisant les dispositions de procédure pénale relatives à la responsabilité pénale en cas de trouble mental [communiqué]

3 mai - Avis relatif à l’interprétariat et à la compréhension des personnes privées de liberté

1er mai - Appel du 1er mai

1er mai - 1er mai 2022: entrée en vigueur du premier code pénitentiaire

29 avril - Irresponsabilité pénale

28 avril - Décret n° 2022-714 du 27 avril 2022 modifiant le décret n° 2018-383 du 23 mai 2018 autorisant les traitements de données à caractère personnel relatifs au suivi des personnes en soins psychiatriques sans consentement

19 avril - Le Pen plus puissante que jamais

12 avril - Pôle de psychiatrie du centre hospitalier de Chinon : une prise en charge particulièrement respectueuse des droits des patients [Lettre au ministre de la santé]

29 mars - Appel pour le 7 avril, Journée internationale de la Santé

22 mars - Dilution, dissolution, liquidation : non à un statut soluble !

8 mars - La souffrance psychique va-t-elle enfin devenir un vrai sujet ?

1er mars - Recommandations en urgence relatives au centre de santé mentale Jean-Baptiste Pussin à Lens (Pas-de-Calais)

22 février - Publication de rapports de visite

4 février - 37e congrès de l’Union Syndicale de la Psychiatrie : COLLECTIF(S) !

27 janvier - Communiqué intercollectif suite au discours de M. Véran du 19 janvier 2022

27 janvier - A noter sur vos agendas : Assises citoyennes du soin psychique, 11 et 12 mars 2022

19 janvier - L’arrivée dans les lieux de privation de liberté