2017-08-12 (cm) La représentation des usagers en psychiatrie squattée par l’UNAFAM

• Pour citer le présent article : https://goo.gl/TrQdDS ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/653

Document du samedi 12 août 2017
Article mis à jour le 20 août 2017
par  A.B., H.F.

Sur notre site internet : 2015-08-10 (artj) La représentation des usagers en psychiatrie : une représentation sans contenu

Ainsi que : 2017-04-04 (cm) Les subventions aux associations d’usagers en psychiatrie sont-elles légitimes ?

Ou bien : 2013-01-24 (dp/an/rapp) Points saillants de la première audition de la mission parlementaire santé mentale et psychiatrie

Pour retrouver ce billet sur Mediapart, Les Contes de la folie ordinaire : https://blogs.mediapart.fr/edition/…


CRPA - Cercle de Réflexion et de Proposition d’Actions sur la psychiatrie
Association régie par la loi du 1er juillet 1901 | Réf. n° : W751208044
Président : André Bitton |14, rue des Tapisseries, 75017, Paris.
Pour nous contacter, cliquer sur ce lien.
 

Communiqué

PDF - 18.7 ko
2017-08-12 Communiqué du CRPA, PDF.

Nous vous informons que nous faisons apparaître ces temps-ci que l’UNAFAM (union nationale de familles et amis de malades et/ou handicapés psychiques) est en France la principale centrale de représentants des patients psychiatriques, et pas seulement des familles. En effet les représentants de l’UNAFAM occupent dans nombre d’institutions psychiatriques les deux sièges de représentants qui sont légalement octroyés aux usagers et qui théoriquement devraient être distincts entre les familles et les aidants d’une part, les patients d’autre part

On se demande de quel droit l’UNAFAM s’autorise, et de quel droit les agences régionales de santé (ARS), les Préfectures, et les institutions en place les désignent sans ciller en bloquant ainsi pratiquement l’ensemble des fonctions de représentation des usagers en santé mentale du pays …

L’accès de la plupart des conseils locaux de santé mentale (CLSM) est refusé aux usagers et ex-usagers ainsi qu’aux associations d’usagers stricto sensu, au motif que l’UNAFAM y siège et représente les usagers, point. Idem dans nombre d’établissements psychiatriques en ce qui concerne les Commissions des usagers et les Conseils de surveillance. Ainsi de l’EPS Roger Prévot de Moisselles (Val d’Oise), ou de l’EPS Erasme d’Antony (Hauts-de-Seine) où les représentants de l’UNAFAM occupent les deux sièges de représentants des usagers…

On voit là le sale résultat de la politique menée depuis 2000 par Mme Claude Finkesltein, présidente de la FNAPSY, et de ses collègues et tuteurs qui président ou ont présidé l’UNAFAM, dont elle est une ancienne adhérente.

On voit là la traduction du silence éhonté des tristes sbires aux bottes d’un système notoirement totalitaire qui dirigent ou ont dirigé ces vingt dernières années les associations d’usagers en psychiatrie dans ce pays, et qui se taisent totalement sur cet état de fait honteux dont ils tirent leur bout de gras.

On voit là le silence intéressé des mandarins et institutionnels du terrain psychiatrique très chauds partisans d’avoir soit des représentants de l’UNAFAM soit des chiffes corrompues aux pieds en guise de représentants des patients.

Des contentieux que nous avons démarrés ou que nous sommes en train d’enclencher en matière de représentation des usagers en psychiatrie dans trois instances distinctes font apparaître cet état de fait. Nous communiquerons bientôt sur ces dossiers contentieux.



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

9 juillet - Dignité en prison : un droit enfin effectif

8 juillet - Le Conseil d'État interdit une nouvelle fois au gouvernement de fouler aux pieds la liberté de manifester

8 juillet - Rétention : la Justice se rend à l'Intérieur

7 juillet - L'État décide de frapper au porte-monnaie les départements qui résistent au fichage des enfants

7 juillet - Notre courrier au nouveau Garde des Sceaux

6 juillet - « Les enfermés » : un livre photographique pour donner à voir la réalité de l’enfermement

5 juillet - CGLPL respect des droits fonadementaux à l'épreuve du covid

5 juillet - Liberté d'expression et poursuites disciplinaire

5 juillet - ce ne pas faute de l'avoir annoncé

5 juillet - un constat de plus sur l'état de la psychiatrie

2 juillet - Les droits fondamentaux des personnes privées de liberté à l’épreuve de la crise sanitaire

30 juin - Nos observations devant la commission relative à l'avenir de la profession d'avocat son équilibre économique et ses conditions d'exercice

29 juin - Observations relatives à la proposition de loi instaurant des mesures de sûreté à l'encontre des auteurs d'infractions terroristes à l'issue de leur peine

29 juin - Travail à distance : notre analyse de vos réponses à notre questionnaire et nos observations sur le sujet

26 juin - Appel du 30 juin

25 juin - Avis relatif à la défense dans les lieux de privation de liberté

21 juin - Sans titre

21 juin - L'isolement et la contention devant le Conseil constitutionnel

19 juin - Remontées d'information : aux actes !

19 juin - Contrôle du juge judiciaire sur les mesures d’isolement et de contention en psychiatrie

19 juin - Recommandations en urgence relatives à l’établissement public de santé Roger Prévot à Moisselles (Val-d’Oise)

18 juin - Témoignages de psychiatres dans la crise Covid

17 juin - Sous la fin annoncée de l'état d'urgence, une reconduction des mesures d'exception attentatoires aux libertés

17 juin - Soins sans consentement et droits fondamentaux

15 juin - Notre contribution à la mission de contrôle du Sénat sur les mesures liées à l'épidémie de Covid-19