2017-08-12 (cm) La représentation des usagers en psychiatrie squattée par l’UNAFAM

• Pour citer le présent article : https://goo.gl/TrQdDS ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/653

Document du samedi 12 août 2017
Article mis à jour le 20 août 2017
par  A.B., H.F.

Sur notre site internet : 2015-08-10 (artj) La représentation des usagers en psychiatrie : une représentation sans contenu

Ainsi que : 2017-04-04 (cm) Les subventions aux associations d’usagers en psychiatrie sont-elles légitimes ?

Ou bien : 2013-01-24 (dp/an/rapp) Quelques points saillants de la première audition de la mission parlementaire sur la santé mentale et l’avenir de la psychiatrie

Pour retrouver ce billet sur Mediapart, Les Contes de la folie ordinaire : https://blogs.mediapart.fr/edition/…


CRPA - Cercle de Réflexion et de Proposition d’Actions sur la psychiatrie
Association régie par la loi du 1er juillet 1901 | Réf. n° : W751208044
Président : André Bitton |14, rue des Tapisseries, 75017, Paris.
Pour nous contacter, cliquer sur ce lien.
 

Communiqué

PDF - 18.7 ko
2017-08-12 Communiqué du CRPA, PDF.

Nous vous informons que nous faisons apparaître ces temps-ci que l’UNAFAM (union nationale de familles et amis de malades et/ou handicapés psychiques) est en France la principale centrale de représentants des patients psychiatriques, et pas seulement des familles. En effet les représentants de l’UNAFAM occupent dans nombre d’institutions psychiatriques les deux sièges de représentants qui sont légalement octroyés aux usagers et qui théoriquement devraient être distincts entre les familles et les aidants d’une part, les patients d’autre part

On se demande de quel droit l’UNAFAM s’autorise, et de quel droit les agences régionales de santé (ARS), les Préfectures, et les institutions en place les désignent sans ciller en bloquant ainsi pratiquement l’ensemble des fonctions de représentation des usagers en santé mentale du pays …

L’accès de la plupart des conseils locaux de santé mentale (CLSM) est refusé aux usagers et ex-usagers ainsi qu’aux associations d’usagers stricto sensu, au motif que l’UNAFAM y siège et représente les usagers, point. Idem dans nombre d’établissements psychiatriques en ce qui concerne les Commissions des usagers et les Conseils de surveillance. Ainsi de l’EPS Roger Prévot de Moisselles (Val d’Oise), ou de l’EPS Erasme d’Antony (Hauts-de-Seine) où les représentants de l’UNAFAM occupent les deux sièges de représentants des usagers…

On voit là le sale résultat de la politique menée depuis 2000 par Mme Claude Finkesltein, présidente de la FNAPSY, et de ses collègues et tuteurs qui président ou ont présidé l’UNAFAM, dont elle est une ancienne adhérente.

On voit là la traduction du silence éhonté des tristes sbires aux bottes d’un système notoirement totalitaire qui dirigent ou ont dirigé ces vingt dernières années les associations d’usagers en psychiatrie dans ce pays, et qui se taisent totalement sur cet état de fait honteux dont ils tirent leur bout de gras.

On voit là le silence intéressé des mandarins et institutionnels du terrain psychiatrique très chauds partisans d’avoir soit des représentants de l’UNAFAM soit des chiffes corrompues aux pieds en guise de représentants des patients.

Des contentieux que nous avons démarrés ou que nous sommes en train d’enclencher en matière de représentation des usagers en psychiatrie dans trois instances distinctes font apparaître cet état de fait. Nous communiquerons bientôt sur ces dossiers contentieux.



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

17 mai - Première victoire relative au fichier biométrique des mineurs non accompagnés !

16 mai - COMMUNIQUE DE PRESSE UNITAIRE Proposition de loi pour l’aide sociale à l’enfance : Un pas en avant… deux pas en arrière… et au final c’est le droit des jeunes qui recule !

16 mai - Réaction ! Le Conseil d’Etat accepte de renvoyer au Conseil Constitutionnel la question de la conformité à la Constitution du fichage des mineur.es isolé.es étranger.es

15 mai - Proposition de loi Bourguignon pour l'aide sociale à l'enfance : un pas en avant...deux pas en arrière...

15 mai - Réforme de la procédure d’appel : les avocats méritent mieux qu’un râteau !

14 mai - L'USP et les élections professionnelles

13 mai - Communiqué commun contre le projet de loi de destruction de la fonction publique

13 mai - 1er mai : Régressions générales, mobilisation générale !

13 mai - Observations auprès de l'IGJ sur le bilan de la procédure d'appel

13 mai - Observations sur les conditions de lutte contre la délinquance économique et financière

13 mai - Nos observations sur le traitement de la criminalité organisée par les JIRS

13 mai - Commission d'avancement : nos revendications, nos actions et notre profession de foi

13 mai - Contributions sur la réforme de la Cour de cassation

13 mai - Communiqué commun : demande d'abrogation du décret autorisant l'échange d'informations entre le fichier Hopsyweb et le fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT)

10 mai - Se soigner, être fiché, être fliqué

9 mai - Rapport d’activité 2018

6 mai - Prochain CN : le 23 juin 2019

6 mai - Appel à la grève le 9 mai 2019

2 mai - Quand manifester n’est plus un droit mais un risque

2 mai - Pour le 1er mai le SAF célèbre les travailleuses et les travailleurs à sa façon : Plafonnement des indemnités en cas de licenciement injustifié, on ne lâche rien !

2 mai - Projet de protocole additionnel à la convention sur les droits de l’homme et la biomédecine du Conseil de l’Europe

26 avril - JUSTICE INDÉPENDANTE ?

18 avril - Rapport de l’Observatoire toulousain des Pratiques Policières – OPP

16 avril - Le SAF apporte tout son soutien à notre consœur Brigitte JEANNOT et réaffirme son opposition aux vidéo-audiences pour les demandeurs d’asile

15 avril - NON A UNE DECHEANCE DE NATIONALITE DE FAIT! POUR LE RETOUR DES FRANCAIS DU LEVANT! JUSTICE ET HUMANITE!