2017-03-21 (cm) UNAASS • M. Edouard Couty dit aux usagers comment se faire entendre du système de santé...

• Pour citer le présent article : https://goo.gl/Ez1hri ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/627

Document du mardi 21 mars 2017
Article mis à jour le 1er avril 2017
par  A.B., H.F.

Sur notre site internet : 2017-03-13 (jp-ccl) Le Conseil d’État est saisi d’une requête en annulation du décret du 26 janvier 2017 relatif à l’UNAASS

Ainsi que : 2017-02-08 (art-dp) (Hospimedia) Le décret du 26 janvier 2017 relatif à l’union nationale des associations agréées des usagers en santé va être attaqué devant le Conseil d’État


Note sur retransmission vidéo de l’assemblée générale fondatrice de l’UNAASS

Source (retransmission sur You tube de l’A.G. fondatrice de l’UNAASS) : https://www.youtube.com/watch?v=L-1…
 

Nous vous informons que l’Union nationale des associations agréées d’usagers du système de santé (UNAASS) tenait ce matin son assemblée générale fondatrice au Novotel Vaugirard, à Paris dans le 15e arrondissement, sous la présidence d’Edouard Couty, conseiller de la Ministre de la santé Marisol Touraine.
 

Cinq associations de familles et de d’usagers en santé mentale adhérentes

Parmi les quelques 70 associations d’usagers agréées nationalement qui ont ratifié les statuts de cette union, cinq associations d’usagers en psychiatrie - santé mentale, étant précisé que la rédaction des statuts de l’UNAASS a été supervisée par le Ministère de la santé.

Ces associations sont : Advocacy France, Argos 2001, Schizo ? oui !, la Fnapsy et l’UNAFAM. Cette dernière centrale a émis quelques réserves, notamment sur le fait qu’elle doive passer par l’UNAASS pour faire agréer ses postulants pour représenter les usagers dans les instances, mais aussi selon sa porte parole au motif que l’UNAFAM ne comprend pas bien comment par exemple une personne qui a été mise sous isolement contention pourrait se représenter et représenter ses pairs sans assistance…
 

Financement et direction de l’UNAASS

Nous précisons que finance l’UNAASS un pourcentage qui reste à déterminer de l’ONDAM (Objectif national des dépenses maladie) fixé annuellement par le Parlement dans le PLFSS (projet de loi de finance de la sécurité sociale).

En attendant l’assemblée générale du 23 mai prochain qui déterminera de façon stable le Conseil d’administration et le Bureau de l’UNAASS, M. Edouard Couty, ès qualités de conseiller de la ministre de la santé, est désigné président par intérim de cette Union.

M. Edouard Couty sait merveilleusement dire aux usagers en santé et à leurs représentants, comment faire pour que les patients se fassent entendre, et comment nous devons nous organiser … Ce n’est pas du tout se fiche du monde et avoir des espèces de chiffes et de marionnettes corrompues au fromage dans tout un pré-carré.

Le CISS (Collectif inter-associatif en santé) est le grand gagnant de cette nouvelle structure, puisque le CISS (cf. Christian Saout, magistrat administratif, qui en a été longtemps président) recase ses cadres nationaux dans l’UNAASS.

Si vous n’avez jamais entendu tel mandarin du système psychiatrique public vous dire froidement que les usagers en psychiatrie doivent parler d’une seule voix, en ce qui concerne notre association, nous avons déjà eu affaire à ce genre de tableau scandaleux.

Vous ne manquez pas de savoir que le CRPA est en contentieux, avec trois autres associations d’usagers en santé agréées, devant le Conseil d’État contre le décret du 26 janvier 2017 qui organise l’UNAASS et qui a préfiguré les statuts adoptés ce jour par environ 70 associations d’usagers agréées au plan national pour représenter les usagers du système de santé.

A. B.


APM - Représentants des usagers : le bureau et le président de l’Unaass connus d’ici fin mai

 

PARIS, 22 mars 2017 (APMnews) - Les membres du conseil d’administration, du bureau ainsi que le président de l’Union nationale des associations agréées d’usagers du système de santé (Unaass) seront désignés d’ici fin mai, a annoncé mercredi la ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, dans un communiqué.

L’Unaass a été créée par décret le 28 janvier (cf APM VG0OKL5UQ) en application de l’article 1er de la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016 (cf APM CLT2O341HT).

« Une centaine d’associations agréées au niveau national se sont réunies [mardi] en assemblée constituante après plusieurs mois de travaux menés par les acteurs associatifs, sous la présidence d’Edouard Couty », précise le ministère dans le communiqué.

L’instance, qui sera dotée progressivement de délégations territoriales doit « permettre de mieux coordonner et d’organiser la représentation des usagers », en rendant des avis aux pouvoirs publics sur les politiques de santé, en animant un « réseau associatif sur l’ensemble du territoire » et en agissant en justice « pour défendre ses intérêts et ceux des citoyens ».

Son financement sera notamment assuré par un financement du « fonds national pour la démocratie sanitaire » (cf APM MH3OFQZDC).

A peine créée, l’Unaass fait toutefois l’objet d’une contestation de la part de certaines associations.

Le Cercle de réflexion et de proposition d’action sur la psychiatrie, la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, l’association des parents d’enfants ayant des problèmes de croissance Grandir et l’association Actif santé ont ainsi déposé le 13 mars un recours pour excès de pouvoir contre le décret instituant l’Unaass (cf APM VL9OMQVAQ).

Début 2016, la préfiguration de l’Unaass, confiée à Edouard Couty (cf APM NC3O9WB3F et APM CLT2O341HT), avait connu quelques accrocs, certaines associations déplorant la place importante faite au Collectif interassociatif sur la santé (Ciss) lors de la phase de consultation, rappelle-t-on (cf APM VG1O3ENVR).

vg/ab/APMnews


Hospimedia - L’Union nationale des associations agréées en santé dispose d’un bureau transitoire

Publié le 23/03/17 - 12h39 - HOSPIMEDIA

Source (site internet d’Hospimedia) : http://www.hospimedia.fr/actualite/…
 

PDF - 42 ko
2017-03-23 Dépêche d’Hospimedia.

Soixante-treize associations ont signé les statuts de l’Union nationale des associations agréées du système de santé (Unaass) le 21 mars, à l’occasion de l’assemblée constituante. La première assemblée générale se réunira le 23 mai.

PDF - 193.9 ko
2017-03-22 Communiqué du CISS sur la fondation de l’UNAASS.

Pour la préparer, un bureau transitoire a été nommé. Il est présidé par Édouard Couty, qui a mené la mission de concertation qui a abouti au décret* créant l’Unaass. Douze autres personnes, majoritairement issues du Collectif interassociatif sur la santé (Ciss) qui regroupe 43 associations, composent ce bureau transitoire :

— Danièle Desclerc-Dulac, première vice-présidente et secrétaire, Ciss ;
— René Mazars, trésorier, Ciss ;
— Arnaud de Broca, Fnath, association des accidentés de la vie, membre du Ciss ;
— Lucien Bouis, Ciss Île-de-France ;
— Mathieu Escot, UFC que choisir ;
— Samuel Galtié, Aides, association membre du Ciss ;
— Yvon Graic, Ciss Haute-Normandie ;
— Pierre-Marie Lebrun, Union nationale des associations familiales (Unaf), association membre du Ciss ;
— Jean-Pierre Marion, Ciss Hauts-de-France ;
— Vincent Perrot, Consommation logement cadre de vie (CLCV) ;
— Ginette Poupard, Ciss Aquitaine ;
— Gérard Raymond, Fédération française des diabétiques (FFD), association membre du Ciss.

Le conseil d’administration, qui sera nommé le 23 mai, sera composé de membres des huit collèges qui composent l’Unaass. Les associations sont en effet réparties en fonction de leur objet de défense : intérêts des personnes malades ; intérêts des personnes âgées et retraitées ; intérêts des personnes en situation de handicap ; intérêts des familles ; intérêts des consommateurs ; intérêts des personnes en situation de précarité ; défense et promotion de la qualité et de la sécurité de la prise en charge ainsi celles dont l’objet est la santé environnementale. À ces sept collèges s’ajoute celui des délégations régionales, à savoir les unions régionales des associations agréées du système de santé (Uraass).

Jérôme Robillard

*Ce décret fait l’objet d’une requête en annulation au Conseil d’État. Cette requête est portées par quatre associations agréées : Actif santé, la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, le Cercle de réflexion et de propositions d’actions sur la psychiatrie et Grandir.

Tous droits réservés 2001/2017 — HOSPIMEDIA


ASH - Le CISS se fond dans l’union des associations d’usagers de la santé

SANTÉ | 28/03/2017

Source (site internet des Actualités sociales hebdomadaires) : http://www.ash.tm.fr/actualites/det…

L’assemblée générale constitutive de l’Union nationale des associations agréées du système de santé (Unaass), créée par l’article 1er de la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016, s’est tenue le 21 mars. Avec cette naissance, « la démocratie en santé se renforce », s’est félicité, dans un communiqué, le Collectif interassociatif sur la santé (CISS), qui n’existe plus en tant que tel puisqu’il « disparaît en se fondant dans la nouvelle union ». Le CISS a ainsi adopté, lors d’une assemblée générale extraordinaire, les statuts le transformant en Unaass.

Cette dernière compte 73 associations agréées au niveau national, soit 30 de plus que le CISS, dont AIDES, l’APF, la Fnapsy, la FNATH, France Alzheimer, l’UNAF, l’Unafam ou encore l’Unapei. Ces 73 organisation ont voté les statuts de l’Unaass à l’occasion de son assemblée constitutive mais « l’adhésion à l’union reste ouverte à toute association agréée au niveau national désireuse de rejoindre ce mouvement, et partageant sa charte de valeurs, pour renforcer la participation associative des représentants des usagers dans le cadre de la démocratie en santé », précise encore le CISS. « Les associations agréées régionalement ont, quant à elles, la possibilité de s’inscrire dans ce même mouvement en s’impliquant, dans les territoires où elles sont présentes, au niveau des délégations régionales (unions régionales des associations agréées du système de santé). Ces délégations vont être progressivement mises en place, en fonction de la dynamique propre à chaque région, tout au long de l’année 2017 ».

Un bureau transitoire composé de 13 personnes et présidé par Edouard Couty, qui a supervisé la mission de préfiguration de l’Unaass, a été désigné parmi les représentants des associations signataires. Ce bureau sera chargé de préparer l’élection du premier conseil d’administration de l’Unaass, prévue fin mai, et de mettre en place sept collèges, en fonction du champ d’intervention des associations membres : représentation des personnes malades, des personnes âgées et retraitées, des personnes en situation de handicap, des familles, des consommateurs, des personnes en situation de précarité, des associations dont l’objet principal est la défense et la promotion de la qualité et de la sécurité de la prise en charge, ainsi que celles dont l’objet est la santé environnementale. Vient s’ajouter un huitième collège représentant les délégations régionales.

Rappelons que l’organisation de cette union ne fait pas l’unanimité puisque quatre associations ont déposé, le 9 mars, un recours devant le Conseil d’État pour excès de pouvoir contre le décret du 26 janvier 2017 relatif à l’organisation et aux missions de l’Unaass.

Article rédigé par Emmanuelle Chaudieu



Publications

Derniers articles publiés

Navigation

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois