2014-02-04 T.A. Bordeaux • Annulation : l’arrêté préfectoral visait un certificat médical établi par un médecin de l’établissement d’accueil

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/i9Sz4v ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/413

Document du mardi 4 février 2014
Article mis à jour le 27 août 2020
par  A.B.

À propos de cette même affaire : 2013-04-16 JLD Bordeaux • Mainlevée d’un programme de soins SDRE pour non respect du recueil des observations du patient

Auteurs : A.B. - H.F.


Note par le CRPA

 

PDF - 354.5 ko
2014-02-04 Jugement d’annulation du T.A. de Bordeaux
N.B. : Le jugement d’annulation des arrêtés préfectoraux suit celui concernant l’arrêté municipal. Ce scan contient 2 jugements liés en un document.

Ci-joint, de la part de Me Raphaël Mayet, du Barreau de Versailles, une intéressante décision d’annulation prise le 4 février 2014, d’une mesure de soins sur décision du représentant de l’État qui a duré tout de même un an, essentiellement sous la forme de programmes de soins. Il est il est à noter que l’intéressé ne présentait pas de dangerosité et que le propos était de le contraindre aux soins, en empêchant que sa mère, qui est sa curatrice, ait un contrôle quelconque sur sa prise en charge, celle-ci étant opérée sur décision du Préfet, et non à la demande d’un tiers.
 


Mail de Me Raphaël Mayet, 14 février 2014

 

Affaire : XXXXXXXXXX / PREFET 33
Nos réf. : 12RM1241
 

Monsieur,

Vous trouverez, ci-joint, un tirage des décisions rendues par le Tribunal Administratif de Bordeaux le 4 février dernier annulant les décisions du maire de Bordeaux ainsi que les arrêtés du Préfet de la Gironde.

Le premier arrêté [municipal] est annulé en raison d’un défaut de justification de la compétence du signataire de l’acte, les arrêtés préfectoraux sont annulés au motif que l’arrêté initial visait un certificat établi par un médecin exerçant dans l’établissement d’accueil.

Je commande un certificat de non appel d’ici deux mois.

Je vous prie de croire, Monsieur, à l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Me Raphaël Mayet, avocat inscrit au Barreau de Versailles.



Sur le Web

27 juin - Cet été, il n’y a pas que les services d’urgences qui risquent de fermer…

16 juin - Préavis de grève le 28 juin 2022

10 juin - Communiqué IDEPP, le SPEP, le SPH et l’USP : appel à journée de grève le 28 juin 2022

2 juin - Publication du rapport d’activité 2021

23 mai - Appel à « voter pour » aux législatives

17 mai - Publication de rapports de visite

17 mai - liberté d'association et Conseil d'Etat

6 mai - Responsabilité pour faute du CH pour défaut de surveillance (2h sans surveillance), à la suite du décès par asphyxie d'un résident d'EHPAD ayant fait l'objet d'une mesure de contention ventrale.

4 mai - Décret du 25 avril 2022 précisant les dispositions de procédure pénale relatives à la responsabilité pénale en cas de trouble mental [communiqué]

3 mai - Avis relatif à l’interprétariat et à la compréhension des personnes privées de liberté

1er mai - Appel du 1er mai

1er mai - 1er mai 2022: entrée en vigueur du premier code pénitentiaire

29 avril - Irresponsabilité pénale

28 avril - Décret n° 2022-714 du 27 avril 2022 modifiant le décret n° 2018-383 du 23 mai 2018 autorisant les traitements de données à caractère personnel relatifs au suivi des personnes en soins psychiatriques sans consentement

19 avril - Le Pen plus puissante que jamais

12 avril - Pôle de psychiatrie du centre hospitalier de Chinon : une prise en charge particulièrement respectueuse des droits des patients [Lettre au ministre de la santé]

29 mars - Appel pour le 7 avril, Journée internationale de la Santé

22 mars - Dilution, dissolution, liquidation : non à un statut soluble !

8 mars - La souffrance psychique va-t-elle enfin devenir un vrai sujet ?

1er mars - Recommandations en urgence relatives au centre de santé mentale Jean-Baptiste Pussin à Lens (Pas-de-Calais)