2013-09-29 (cm/oru) Pour une représentation des usagers en psychiatrie digne de ce nom

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/Pcb5XW ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/380

Document du dimanche 29 septembre 2013
Article mis à jour le 10 février 2020

Sur notre site, sur un sujet connexe : 2013-02-26 (cm/oru) La FNAPSY lance une pétition au soutien de sa survie

Ou bien : 2013-10-17 (art/oru) Mail ouvert au député Denys Robiliard, rapporteur de la Mission d’information santé mentale et psychiatrie

2016-03-18 (pner/gvt) Compte-rendu d’un rendez-vous avec le Bureau Psychiatrie - santé mentale de la DGS

Auteurs : A.B. - H.F.


André Bitton, président du Cercle de réflexion et de proposition d’actions sur la psychiatrie (CRPA).

Pour Mme Geneviève Castaing, cheffe du Bureau santé mentale, Direction générale de la santé. Ministère des affaires sociales et de la santé. Copie par voie postale en lettre recommandée avec A.R.

— Copies pour Mme la Ministre des affaires sociales et de la santé.
— Copie pour M. Denys Robiliard, député, rapporteur de la Mission sur la santé mentale et l’avenir de la psychiatrie.
— Copies pour les association d’usagers en psychiatrie au contact, et pour le Bureau du CRPA.

Paris, le 29 septembre 2013
 

Madame,

L’association Advocacy France - dont le CRPA est membre à titre de personne morale - avait rendez-vous avec vous et vos collaborateurs vendredi 27 septembre dernier, sur la question d’une subvention que votre direction (la Direction générale de la santé) pourrait accorder à cette association pour son rôle dans la représentation des usagers.

J’ai cru comprendre qu’au cours de ce rendez-vous vous avez posé des conditions de neutralité politique et d’absence de contestation du circuit psychiatrique, qui me semblent, de votre part, on ne peut plus malvenues.

PDF - 1.1 Mo
2012-02-24 Rapport d’inspection de l’IGAS sur la FNAPSY

La situation actuelle qui s’est créée entre votre Ministère et nos organisations, depuis l’officialisation de la crise de la représentation des usagers en psychiatrie en France avec la publication en novembre 2011 du rapport de l’IGAS sur son inspection de la FNAPSY courant 2011 (cf. pièce jointe), ne rend plus tenable votre position, ainsi que vos conditions léonines, tutélaires et technocratiques.

En effet, vous n’avez plus d’interlocuteur unique, tenable, fiable en matière de représentation des usagers en psychiatrie, à l’heure actuelle, vu la quasi faillite de la FNAPSY, qui était, pour une bonne part d’ailleurs dans sa réalité pratique, un organisme dépendant de vos services (mais aussi de l’UNAFAM). Vous devez donc vous résoudre à vous en tenir à la réalité de nos organisations et de nos structurations et non à vos fantasmes ou désidérata sur ce que vous auriez souhaité que soient les organisations d’usagers en psychiatrie dans ce pays.

Nous ne savons que trop que votre optique sur ce que nous devons être, est une optique tutrice et, politiquement intenable en particulier depuis la série des questions prioritaires de constitutionnalité qui ont impacté le terrain psychiatrique et qui proviennent de nous (je suis un ancien président du Groupe Information Asiles, et j’ai codirigé l’action qui a mené à la décision historique du Conseil constitutionnel du 26 novembre 2010).

Nous vous prions de vous faire à la réalité de ce que sont nos organisations et de discuter avec nous, dans nos diversités, en tenant compte qu’il y a, dans ce pays, un courant important et effectivement actif, qui conteste le technocratisme psychiatrique. Vous devez vous y faire et discuter avec nous, et non continuer dans une optique de déni de la réalité et de volonté dictatoriale et totalitaire de n’avoir que des chiffes médiquées et soumises en face de vous.

Veuillez croire, madame, en ma considération distinguée.



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

18 février - Notre réponse à la garde des Sceaux à sa consternante missive aux magistrats et fonctionnaires de greffe

17 février - Observations du Syndicat de la magistrature devant l'Assemblée nationale sur le féminicide

17 février - Projet de loi relatif au parquet européen et à la justice pénale spécialisée : premiers pas vers une suppression du juge d'instruction ?

17 février - Une infirmière tuée à l'hôpital de Thouars (79). Premières réactions face à ce drame. « On est au bout du bout »

14 février - Manifestation à Paris des hôpitaux le 14 février

13 février - Communiqué de presse collectif pour le retrait du projet de décret sur l'open data

13 février - Soutien à l'équipe du CMMP de Poitiers et de la Vienne

10 février - APPEL USP : TOUS DANS LA RUE LE 14 FEVRIER 2020

10 février - Dr Gaël Nayt : soutien contre l'Ordre des médecins - Rassemblemenbt le 26 février à Paris

7 février - Extractions judiciaires : notre état des lieux !

6 février - Préavis de grève pour le 14 février 2020

6 février - Avis relatif à l’accès à internet dans les lieux de privation de liberté

3 février - Printemps de la psychiatrie : Psychiatrie, nouvelle offensive contre les citoyens... faisons-les battre en retraite !

3 février - 35e congrès de l'USP : Former déformer reformer, les 20, 21 et 22 mars à Paris 14e

30 janvier - CEDH 30 janvier 2020 condamnation de la France

30 janvier - Surpopulation carcérale : condamnation de la France par la Cour européenne des droits de l’homme

27 janvier - Mobilisation contre la réforme des retraites : ne nous trompons pas de combat

27 janvier - A ne pas manquer : deux clips sur la psychiatrie telle qu'elle est et ne devrait pas être !

22 janvier - Tribune inter organisations pour la défense de l'hôpital public, des établissements de Santé et d'Action Sociale

22 janvier - Les violences interpersonnelles dans les lieux de privation de liberté

21 janvier - Le 1er février, fêtons les 75 ans de l'ordonnance de 1945 !

21 janvier - Représentants à la Commission d'avancement

17 janvier - Projet de suppression de conseils de prud'hommes : notre lettre ouverte à la ministre

15 janvier - Ethique à Christomaque

14 janvier - Une lettre de notre collègue Claude Schauder en défense de la psychanalyse