2019-06-12 (artj) 7 000 mainlevées judiciaires d’hospitalisations sans consentement en 2018 et en 2017

• Pour citer le présent article : https://psychiatrie.crpa.asso.fr/701

Document du mercredi 12 juin 2019
Article mis à jour le 6 juillet 2019
par  A.B.

Sur notre site internet : 2016-02-01 (cm) Statistiques 2015 des contrôles judiciaires des hospitalisations psychiatriques sous contrainte

Mais aussi : 2019-06-07 (cm) Statistiques 2018 : Le Gouvernement mène une politique de hausse des soins sans consentement

Pour retrouver cet article sur l’édition participative Les contes de la folie ordinaire, de Mediapart, cliquer sur ce lien


Communiqué - 7 000 décisions de mainlevée d’hospitalisations sans consentement en 2018 et en 2017 prises par les JLD

PDF - 172.4 ko
2019-06-12 Statistiques HSC ministère de la Justice.

 

Trouvez en pièce jointe les statistiques 2012 - 2018 définitives des contrôles par les juges des libertés et de la détention des hospitalisations psychiatriques sans consentement. Il manque à ce tableau le nombre de mainlevées accordées par les Cours d’appel. En incluant une estimation de celles-ci, d’après ce que nous savons de la Cour d’appel de Versailles, on serait à un total d’environ 7 100 mainlevées judiciaires accordées pour 2018 et pour 2017.

PDF - 82.9 ko
2019-06-13 Communiqué CRPA.

Le total dûment documenté des décisions de mainlevées prises par les juges de libertés et de la détention est de 6934 mainlevées en 2018, 6984 en 2017, 6642 en 2016, 6711 en 2015, 6193 en 2014, 6314 en 2013, et 5193 en 2012.

Le pourcentage de ces mainlevées en volume reste dans les 9 % depuis 2012 du total des décisions prises une fois soustraits les non lieux à statuer (environ 5% des saisines des greffes des JLD).

On constate un pic du pourcentage de mainlevées en 2013 du fait que les JLD ont pu, à dater du 1er janvier 2013, connaître des irrégularités de droit formel.

Le passage du contrôle de plein droit de 15 j à 12 j, avec la représentation obligatoire par avocat des personnes hospitalisées sans consentement au 1er septembre 2014 a contribué à la très nette hausse (+ 25 % entre 2012 et 2017) du nombre de mesures contrôlées, mais aussi à celle des mainlevées accordées, du fait d’une implication de certains barreaux qui se sont organisés en conséquence dans le respect de l’éthique de la profession d’avocat.

On note que nombre de Barreaux à travers la France ne se sont pas organisés de façon pertinente - idem pour les JLD de leurs différents ressorts. L’institution judiciaire française étant dysfonctionnelle, cette institution - comme d’autres institutions - souffre d’un certain discrédit.

Nous ne pouvons que féliciter ces avocats et ces magistrats qui à travers le pays s’efforcent de faire fonctionner le contrôle judiciaire des hospitalisations sans consentement de sorte que le droit passe, alors même qu’ils sont minoritaires et que pour certains d’entre eux, ils encourent des risques professionnels à ne pas être ségrégationnistes.



Publications

Derniers articles publiés

Navigation

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

21 août - Le « Guide du manifestant arrêté » mis à jour (août 2019)

21 août - Le « Guide du manifestant arrêté » mis à jour (août 2019)

29 juillet - Fichage des mineur·es isolé·es : le Conseil Constitutionnel ne reconnaît pas l’atteinte à l’intérêt supérieur de l’enfant

26 juillet - Observations devant la mission parlementaire d'information sur le secret de l'enquête et de l'instruction

26 juillet - Fusion/spécialisation des juridictions : notre courrier à la garde des Sceaux

24 juillet - Le parquet selon l'exécutif : « en ligne et à l'aise » avec le pouvoir, mais « indépendant » quand ça dérape

22 juillet - Postes de psychiatres disponibles à l'hôpital Edouard Toulouse de Marseille

19 juillet - Réforme des retraites : pas si simple et plus injuste!

19 juillet - Publication de rapports de visite

18 juillet - Réforme de l’assurance-chômage : une reprise en main de fer par l’Etat conduisant à une précarisation inacceptable des plus fragiles

18 juillet - La marchandisation du cerveau

18 juillet - A pourvoir : poste de psychiatre au Samu social de Paris

18 juillet - BAREME MACRON : UN AVIS… MAIS PAS UN COUP D’ARRET

15 juillet - Vers un renouveau du soin psychique - Soirée débat le 25 juillet 2019 à Aix en Provence

11 juillet - Après les élections

5 juillet - Observations sur la réforme de la responsabilité civile devant la mission d'information de la Commission des lois du Sénat

5 juillet - Délit de solidarité : le guide est là !

4 juillet - Evaluation à 360 degrés : nos observations

4 juillet - Mission d'information sur les droits fondamentaux des majeurs protégés de la Commission des Lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République : nos observations

4 juillet - Mineur∙e∙s non accompagné∙e∙s : un fichage contraire aux droits et libertés reconnus par la Constitution

3 juillet - Enfants et adultes retenus en Irak et en Syrie : la France doit changer de position !

3 juillet - La nuit dans les lieux de privation de liberté

2 juillet - Société civile contre secret des affaires

2 juillet - Réforme de l'ordonnance de 1945 : les principes fondateurs de la justice des mineurs en danger

2 juillet - Pour la défense de la spécificité de l'ENM : nos observations devant la mission présidée par M. Thiriez