2014-09-24 (art) Projet de loi de santé • La Ministre de la santé entend avoir des amendements maisons en matière de santé mentale

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/thPHgj ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/449

Document du mercredi 24 septembre 2014
Article mis à jour le 10 février 2015

Auteurs : A.B. - H.F.


Note par le CRPA

 

Ci-dessous une dépêche d’Hospimedia du 24 septembre dernier, sur une future mission confiée par la Ministre des affaires sociales et de la santé au directeur général de l’Agence régionale de santé Aquitaine, pour élaborer des propositions visant à établir des amendements gouvernementaux de la future loi de Santé, sur le volet santé mentale et psychiatrie. M. Michel Laforcade devra consulter M. Christian Müller (président de la conférence des présidents des commissions médicales des établissements psychiatriques), M. Philippe Charrier (président de l’UNAFAM), et Mme Claude Finkelstein (présidente de la FNAPSY). Point. Fermez les bans.

Comment mieux s’y prendre pour prendre les mêmes et peaufiner tout le technocratisme qu’on entend systématiser et développer ?

PDF - 32.4 ko
2014-09-22 Communiqué de la conférence des présidents des CME des CHS

Dans une précédente dépêche publiée le 22 septembre (cf. pièce jointe), Hospimedia a répercuté un communiqué de M. Christian Müller, en tant que président de la Conférence des présidents des CME des CHS, suite à son rendez-vous avec la Contrôleure générale des lieux de privation de liberté où, entre autres, il défend l’idée que de nouvelles Unités pour malades difficiles (UMD) pourraient être créées pour mieux desservir les régions qui en sont dépourvues … Alors même qu’en quelques années, sous les présidences de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy, depuis le tournant sécuritaire d’avril 2002, nous sommes passés de quatre Unités pour malades difficiles à dix Unités pour malades difficiles, la dernière de ces nouvelles UMD ayant été ouverte en 2012.

Nous proposons donc à nos interlocuteurs associatifs et syndicaux refusés d’accès à cette concertation, dès que la nomination de M. Michel Laforcade sera officielle, que nous fassions chacun une demande d’audition à ce haut fonctionnaire (directeur général de l’ARS Aquitaine), et de rendre publiques ces demandes d’audition par voie de communiqué et de publication sur internet, même si ces demandes d’audition devaient rester lettres mortes. Il pourrait être utile également d’envoyer une copie de ces demandes d’audition à la Ministre de la santé.

André Bitton, pour le CRPA.


Hospimedia — Michel Laforcade est chargé par Marisol Touraine d’une mission en santé mentale et psychiatrie

 

PDF - 34.6 ko
2014-09-24 Hospimedia — M. Laforcade chargé d’une mission en santé mentale et psychiatrie

Publié le 24/09/14 - 18h20 — HOSPIMEDIA | Par Caroline Cordier |

Source (site Hospimedia) : http://abonnes.hospimedia.fr/nomina…
 

À l’occasion de l’inauguration d’un bâtiment d’hospitalisation dédié à Jean Delay au CH Sainte-Anne à Paris ce 23 septembre, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a présenté la politique engagée dans le champ de la santé mentale et de la psychiatrie, ainsi que les orientations prévues dans le cadre de la stratégie nationale de santé et de la loi de Santé. À cette occasion, elle a annoncé son intention de confier à Michel Laforcade, directeur général de l’ARS Aquitaine, le soin de piloter plusieurs travaux en la matière. La ministre a souhaité que ces travaux avancent principalement dans trois directions : le déploiement sur les territoires des objectifs de décloisonnement des parcours de soins et de vie ; les pratiques, la formation et les métiers de demain, intégrant les évolutions de la démographie médicale ; la citoyenneté. Pour finaliser la feuille de route et le calendrier de son travail, Michel Laforcade devra prendre contact avec le président de la Conférence des présidents de CME de CH spécialisés, Christian Müller, le président de l’Union nationale des familles et amis des personnes malades et/ou handicapés psychiques (Unafam), Philippe Charrier, et la présidente de la Fédération nationale des associations d’usagers en psychiatrie (Fnapsy), Claude Finkelstein.

« Les propositions qui me seront faites pourront me conduire, le cas échéant, à défendre des amendements à l’actuel projet de loi Santé », a indiqué Marisol Touraine. « Mon objectif est d’avancer dans une définition pragmatique, concrète et la plus partagée possible de la psychiatrie de secteur », a-t-elle poursuivi.

Âgé de 56 ans, Michel Laforcade est diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Bordeaux, titulaire d’un DEA en droit public fondamental et en droit de la santé et diplômé de l’École nationale de la santé publique de Rennes (ex-EHESP). Il a conduit toute sa carrière dans l’administration des affaires sociales. Il a été inspecteur à la Direction départementale des affaires sociales (DDASS) des Landes, économe de l’Institut national des sourds de Bordeaux, inspecteur principal, directeur départemental et secrétaire général de plusieurs DDASS et DRASS en Aquitaine et en Limousin. Il dirigeait l’ARS du Limousin, depuis avril 2010, avant de succéder en août 2012 à Nicole Klein, nommée préfète hors classe de Seine-et-Marne, à la tête de l’ARS Aquitaine (lire ci-contre).
 

Tous droits réservés 2001/2014 — HOSPIMEDIA



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

17 mai - Première victoire relative au fichier biométrique des mineurs non accompagnés !

16 mai - COMMUNIQUE DE PRESSE UNITAIRE Proposition de loi pour l’aide sociale à l’enfance : Un pas en avant… deux pas en arrière… et au final c’est le droit des jeunes qui recule !

16 mai - Réaction ! Le Conseil d’Etat accepte de renvoyer au Conseil Constitutionnel la question de la conformité à la Constitution du fichage des mineur.es isolé.es étranger.es

15 mai - Proposition de loi Bourguignon pour l'aide sociale à l'enfance : un pas en avant...deux pas en arrière...

15 mai - Réforme de la procédure d’appel : les avocats méritent mieux qu’un râteau !

14 mai - L'USP et les élections professionnelles

13 mai - Communiqué commun contre le projet de loi de destruction de la fonction publique

13 mai - 1er mai : Régressions générales, mobilisation générale !

13 mai - Observations auprès de l'IGJ sur le bilan de la procédure d'appel

13 mai - Observations sur les conditions de lutte contre la délinquance économique et financière

13 mai - Nos observations sur le traitement de la criminalité organisée par les JIRS

13 mai - Commission d'avancement : nos revendications, nos actions et notre profession de foi

13 mai - Contributions sur la réforme de la Cour de cassation

13 mai - Communiqué commun : demande d'abrogation du décret autorisant l'échange d'informations entre le fichier Hopsyweb et le fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT)

10 mai - Se soigner, être fiché, être fliqué

9 mai - Rapport d’activité 2018

6 mai - Prochain CN : le 23 juin 2019

6 mai - Appel à la grève le 9 mai 2019

2 mai - Quand manifester n’est plus un droit mais un risque

2 mai - Pour le 1er mai le SAF célèbre les travailleuses et les travailleurs à sa façon : Plafonnement des indemnités en cas de licenciement injustifié, on ne lâche rien !

2 mai - Projet de protocole additionnel à la convention sur les droits de l’homme et la biomédecine du Conseil de l’Europe

26 avril - JUSTICE INDÉPENDANTE ?

18 avril - Rapport de l’Observatoire toulousain des Pratiques Policières – OPP

16 avril - Le SAF apporte tout son soutien à notre consœur Brigitte JEANNOT et réaffirme son opposition aux vidéo-audiences pour les demandeurs d’asile

15 avril - NON A UNE DECHEANCE DE NATIONALITE DE FAIT! POUR LE RETOUR DES FRANCAIS DU LEVANT! JUSTICE ET HUMANITE!