2011-10-21 (jpj/ca/cm) La cour d’appel de Colmar rejette une demande de mainlevée d’une HDT (SPDT) au motif que jusqu’au premier janvier 2013, le juge judiciaire n’a pas compétence pour se prononcer sur la régularité des décisions administratives de contrainte psychiatrique

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/Z05uD ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/176

Document du vendredi 21 octobre 2011
Article mis à jour le 10 février 2015

On observera que dans le contentieux du contrôle des hospitalisations psychiatriques sans consentement, la jurisprudence n’est pas uniforme. Certaines juridictions et leur cour d’appel refusent de se déclarer compétentes à connaître des illégalités de forme qui affectent les décisions de contrainte psychiatrique qu’on leur défère, tandis que d’autres se reconnaissent peu ou prou compétentes. On observera qu’à notre connaissance c’est surtout la Cour d’appel de Dijon qui, ces dernières années, s’est déclarée, de façon avant-gardiste, compétente à connaître des illégalités de forme des décisions d’internement psychiatrique, reprenant une argumentation de la défense sur la reconnaissance de la « voie de fait » provoquée par ces illégalités.


Voir également sur le site :
— 2011-10-07 (jpj/tgi/jld) Deux ordonnances de mainlevée de SDT (ex HDT) par le juge des libertés et de la détention de Versailles, selon des motifs relevant auparavant de la juridiction administrative
— 2011-09-29 (jpj/tgi/jld) Ordonnance de mainlevée d’une hospitalisation sans consentement à la demande d’un tiers (SPDT), alors même que le patient avait été certifié médicalement inapte à une comparution à l’audience de contrôle obligatoire du JLD de Versailles. Audience en visioconférence — M. Raphaël Mayet étant avocat commis d’office du patient.

PDF - 199.2 ko
2011-10-11 JLD de Strasbourg
Ordonnance portant maintien d’une H.D.T. (SPDT), rejetant les moyens tirés de l’irrégularité

Ainsi du JLD de Strasbourg qui, dans une décision négative du 11 octobre 2011, rejette tout d’abord un argument ayant trait à l’irrégularité de sa saisine à fin de contrôle de quinzaine, au motif que peu importe que la personne signataire de l’envoi de cette saisine au JLD ne soit pas l’autorité administrative elle-même exigée par la loi, l’important est que le JLD soit saisi, même de manière informative. Le JLD rejette également sa compétence à connaître de l’illégalité de la procédure menée pour l’instauration de la mesure de soins sur demande d’un tiers ici contrôlée, au motif suivant :

« … Attendu que le contrôle de la légalité de la mesure d’hospitalisation à la demande d’un tiers ne relève pas de la compétence du Juge des Libertés et de la Détention et ce jusqu’au 1er janvier 2013 … » (date à laquelle interviendra une unification du contentieux de l’internement psychiatrique dans les mains de la juridiction judiciaire).

PDF - 77.9 ko
2011-10-21 Cour d’appel de Colmar
Arrêt de rejet d’appel d’ordonnance du JLD de Strasbourg maintenant une H.D.T. (SPDT)

La Cour d’appel de Colmar, saisie d’un appel contre cette ordonnance du JLD de Strasbourg, rejette également l’argument de la nullité de la procédure menée, par arrêt du 21 octobre 2011, en prononçant :

« … Attendu qu’en déniant à Mme …, cadre de l’ U.D.A.F., organisme qui est son tuteur, toute qualité pour présenter une demande d’admission en soins psychiatriques, M. remet en cause la validité de la décision d’admission prise par le directeur de l’établissement à la suite de cette demande ; que jusqu’au 1er janvier 2013, il n’appartient pas au juge judiciaire de se prononcer sur la régularité des décisions administratives prises en application des chapitres II à IV du titre 1er du livre II de la 3e partie du code de la santé publique (article 18 de la loi n° 2011-803 du 5 juillet 2011) ; que le moyen soulevé est ainsi sans emport … Attendu qu’en l’absence de tout autre moyen l’ordonnance entreprise sera confirmée … Par ces motifs : Confirmons l’ordonnance entreprise … ».


Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

17 mai - Première victoire relative au fichier biométrique des mineurs non accompagnés !

16 mai - COMMUNIQUE DE PRESSE UNITAIRE Proposition de loi pour l’aide sociale à l’enfance : Un pas en avant… deux pas en arrière… et au final c’est le droit des jeunes qui recule !

16 mai - Réaction ! Le Conseil d’Etat accepte de renvoyer au Conseil Constitutionnel la question de la conformité à la Constitution du fichage des mineur.es isolé.es étranger.es

15 mai - Proposition de loi Bourguignon pour l'aide sociale à l'enfance : un pas en avant...deux pas en arrière...

15 mai - Réforme de la procédure d’appel : les avocats méritent mieux qu’un râteau !

14 mai - L'USP et les élections professionnelles

13 mai - Communiqué commun contre le projet de loi de destruction de la fonction publique

13 mai - 1er mai : Régressions générales, mobilisation générale !

13 mai - Observations auprès de l'IGJ sur le bilan de la procédure d'appel

13 mai - Observations sur les conditions de lutte contre la délinquance économique et financière

13 mai - Nos observations sur le traitement de la criminalité organisée par les JIRS

13 mai - Commission d'avancement : nos revendications, nos actions et notre profession de foi

13 mai - Contributions sur la réforme de la Cour de cassation

13 mai - Communiqué commun : demande d'abrogation du décret autorisant l'échange d'informations entre le fichier Hopsyweb et le fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT)

10 mai - Se soigner, être fiché, être fliqué

9 mai - Rapport d’activité 2018

6 mai - Prochain CN : le 23 juin 2019

6 mai - Appel à la grève le 9 mai 2019

2 mai - Quand manifester n’est plus un droit mais un risque

2 mai - Pour le 1er mai le SAF célèbre les travailleuses et les travailleurs à sa façon : Plafonnement des indemnités en cas de licenciement injustifié, on ne lâche rien !

2 mai - Projet de protocole additionnel à la convention sur les droits de l’homme et la biomédecine du Conseil de l’Europe

26 avril - JUSTICE INDÉPENDANTE ?

18 avril - Rapport de l’Observatoire toulousain des Pratiques Policières – OPP

16 avril - Le SAF apporte tout son soutien à notre consœur Brigitte JEANNOT et réaffirme son opposition aux vidéo-audiences pour les demandeurs d’asile

15 avril - NON A UNE DECHEANCE DE NATIONALITE DE FAIT! POUR LE RETOUR DES FRANCAIS DU LEVANT! JUSTICE ET HUMANITE!