2012-09-24 (art/orp/c39) Libération — La folie placée d’office sous silence

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/3IvsO ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/266

Document du lundi 24 septembre 2012
Article mis à jour le 10 février 2015
par  CRPA

Sur ce même sujet, voir sur notre site : 2012-09-11 (pner/parl/an) La députée Jacqueline Fraysse saisit la Ministre de la santé Marisol Touraine, d’une question écrite sur la défense, par son ministère, devant le Conseil d’état, de la loi Sarkozyste du 5 juillet 2011 sur les soins sans consentement — Réponse du ministère de la santé, 2012-12-25.

Ou bien : 2012-09-21 (art/ssc/av) Note du Think tank de gauche Terra Nova sur la psychiatrie publique.


Source (Libération du 24 septembre 2012) : http://www.liberation.fr/societe/20…

Libération

par Éric Favereau — Lundi 24 septembre 2012.

Vendredi soir, c’était soirée de rentrée pour le Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire qui rassemble des soignants en psychiatrie. Une drôle d’ambiance nimbée de brouillard. Qui parle, aujourd’hui, des fous ? La crise est là, partout. Et les fous disparaissent dans le silence de chambres d’isolement de plus en plus formatées.

Le collectif des 39 s’est créé, au lendemain du discours de Nicolas Sarkozy, en décembre 2008 à l’hôpital d’Antony. Un discours dans lequel le malade mental n’était perçu que comme une menace. Quatre ans de lutte pour le collectif afin de secouer un monde psychiatrique lassé et silencieux. Et il s’est imposé comme interlocuteur, insistant sur l’importance de « l’hospitalité » dans la prise en charge du patient. Pour autant, une loi qui oblige, entre autres, à des soins sans consentement a été votée.

Sarkozy parti, que faire ? Contre qui se battre ? La gauche a souvent brillé par son indifférence à la psychiatrie. Aucune idée particulière dans le programme de Hollande. Le think tank Terra Nova vient de rendre public des propositions de facture très classique sur la psychiatrie publique. Depuis que Marisol Touraine est arrivée au ministère de la Santé, pas un mot sur le sujet, ni même sur les unités psychiatriques, quand elle a évoqué le « nouveau pacte » avec l’hôpital.« Nous avons rencontré le nouveau conseiller santé publique de Marisol, a raconté, vendredi soir, Paul Machto, psychiatre. Très sympathique, il nous a écoutés. » Aucun projet dans l’immédiat au ministère. « Ce qui est à craindre, c’est qu’il ne se passe rien », a lâché le Dr Hervé Bokobza. « Notre problème est là : cet immobilisme n’est pas en soi une bonne nouvelle. Car cela signifie la poursuite du désastre dans lequel nous nous débattons. » Un désastre mou. « Je ne suis pas sûr que tout le monde a bien conscience de la dégradation de la prise en charge des malades », a raconté une jeune interne. « Les chambres d’isolement ? Elles sont tellement rentrées dans les usages qu’on en plaisante entre nous. Alors la tienne, elle est 4 étoiles ? Capitonnée. »

Le Dr Patrick Chemla, chef de secteur à Reims, insiste sur l’urgence de recueillir et diffuser des témoignages de patients. « Il faut que les malades soient présents, parlent, racontent, il faut donner la parole aux proches également. » Réponse agacée d’un des participants :« Cela fait vingt ans que l’on se plaint, que l’on dénonce la situation. C’est trop déprimant, ce n’est pas ainsi que l’on va mobiliser. » Des « Assises citoyennes pour l’hospitalité en psychiatrie et dans le médico-social » sont prévues le 31 mai et 1er juin… 2013. C’est, loin, bien loin. « Le changement, c’est maintenant » , a ironisé Hervé Bokobza. Mais c’est quand, maintenant ?



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2019

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

24 janvier - Parcoursup : Le Ministère doit faire la transparence sur les critères de sélection utilisés par les établissements universitaires.

24 janvier - Compte rendu de l'audition de l'USP à l'Assemblée nationale le 17 janvier 2019

23 janvier - Proposition de loi B. Retailleau/E. Philippe : les libertés publiques en danger

21 janvier - Justice emprisonnée en Turquie : l'Europe doit réagir !

21 janvier - La chancellerie vend la peau du tribunal d'instance avant de l'avoir tué

18 janvier - Fédération Sud Santé sociaux : 22 janvier 2019 Mobilisation Nationale de la Psychiatrie. Dignité pour les personnes soignées et pour celles qui soignent !

17 janvier - Printemps de la psychiatrie - Pour un renouveau des soins psychiques

16 janvier - La liberté de manifester vaut mieux qu'une concertation bâclée

15 janvier - Préavis de grève pour le 22 janvier 2019

14 janvier - Baisse des UV en droit des étrangers : La prime de fin d’année du gouvernement aux avocat.e.s !

11 janvier - Tribune : le droit de manifester restera-t-il sur le bord des ronds points ?

11 janvier - Projet de loi justice – Défendons ensemble une justice de qualité pour toutes et tous – Manifestation nationale à Paris le 15 janvier 2019 !

11 janvier - Appel pour la journée nationale de la psychiatrie du 22 janvier. Pétition

10 janvier - Communiqué unitaire d'appel à la manifestation du 15 janvier contre le projet de réforme de la justice

8 janvier - Ne bradons pas la liberté de manifester !

8 janvier - Proposition de loi anticasseurs : une atteinte à la liberté d’expression

2 janvier - Appel à mobilisation pour la Journée nationale de la psychiatrie le 22 janvier 2019

2 janvier - Pinel en lutte : Opération « LA PSY EN SANDWICH » le 22 janvier 2019 à Paris

1er janvier - actualité pénitentiaire décembre 2018

Décembre 2018 - Justice des enfants : non à une réforme confisquée et expédiée

Décembre 2018 - Loi de Programmation Justice 2018-2022 – Justice des mineur.e.s : le SAF et plusieurs organisations interpellent la Garde des Sceaux

Décembre 2018 - Publication de rapports de visite

Décembre 2018 - Attractivité du parquet : l'inspection vise juste

Décembre 2018 - PROJET DE LOI JUSTICE Contre la destruction du service public défendons ensemble « une justice pour toutes et tous »

Décembre 2018 - Appel unitaire à manifester à Paris le 15 janvier 2019 contre le projet de réforme de la justice