2011-09-29 (jpj/tgi/jld) Ordonnance de mainlevée d’une hospitalisation sans consentement à la demande d’un tiers (SPDT), alors même que le patient avait été certifié médicalement inapte à une comparution à l’audience de contrôle obligatoire du JLD de Versailles. Audience en visioconférence — M. Raphaël Mayet étant avocat commis d’office du patient

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/wEvfK ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/168

Document du jeudi 29 septembre 2011
Article mis à jour le 10 février 2015

Jurisprudence originale de libération d’un interné sous mesure d’admission en Soins Psychiatriques sur Demande d’un Tiers (S.P.D.T.), dont la mesure a été transformée en Soins psychiatriques à la Demande du Représentant de l’État (S.P.D.R.E.). Le JLD de Versailles constatant l’illégalité de la mesure de S.P.D.T. donne mainlevée de cette mesure alors même que le patient avait été certifié, médicalement, inapte à une comparution à l’audience de contrôle obligatoire du JLD… Cette audience s’est déroulée en visio-conférence, le patient étant assisté d’un avocat commis d’office, Me Raphael Mayet.


Voir également : 2011-06-06 (jpj/jld) Le Juge des libertés et de la détention de Dijon ordonne la mainlevée d’une H.D.T. au motif d’illégalités de procédure
2011-06-01 (jpa/ta/can) Pour le Tribunal administratif de Paris, la qualité d’ami ne suffit pas pour qualifier un tiers demandeur à l’hospitalisation sur demande d’un tiers

PDF - 166.9 ko
2011-09-29 JLD Versailles Ordonnance de mainlevée
Ordonnance prononçant mainlevée de S.P.D.T. / Audience vidéo-conférence / Avocat commis d’office : Me R. Mayet

Citation de cette décision du 29 septembre 2011, page 3 :

« Attendu que Me Mayet, le conseil de M. … soulève le fait que les décisions d’admission en soins psychiatriques du 17 septembre 2011, et celle du maintien en soins psychiatriques du 19 septembre 2011, sont intitulées comme étant celles du Directeur de l’Hôpital Psychiatrique de Versailles ou de son représentant, que la signature, illisible, sur ces deux documents n’est pas décryptée et qu’il n’est pas possible de connaître la qualité de l’auteur et de savoir laquelle des deux autorités citées a pris les décisions en question, qu’aucune mention ne permet de les identifier ;

Attendu que selon les dispositions de l’article L. 3212-1 du code de la santé publique : le directeur prononce la décision d’admission lorsqu’il a été saisi d’une demande présentée par un membre de la famille …, que dans le cas d’espèce, aucune mention ne permet d’identifier l’auteur des décisions, que cette irrégularité, qui occasionne un grief à M. … , est de nature à entraîner l’annulation des décisions d’admission et de maintien en soins psychiatriques et de l’hospitalisation de M. …

Attendu que, dans ces conditions, il y a lieu de constater que la mainlevée de l’hospitalisation est acquise.

PAR CES MOTIFS,

… Ordonnons la mainlevée de la mesure d’hospitalisation sous contrainte de M. …
— Rappelons qu’en vertu des dispositions d’application de l’article R. 3211-10 du code de la santé publique, la présente décision est exécutoire de plein droit ;
— Laissons les dépens à la charge du Trésor Public. »


Publications

Derniers articles publiés

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

19 février - APPEL DES PSYCHIATRES ET MEDECINS DU CH LE VINATIER BRON

17 février - Exigence 1 : Pour une justice indépendante

17 février - Dix exigences pour la justice en 2017

17 février - Majorité pénale à seize ans. Non, être un enfant n'est pas une excuse mineure !

17 février - Prochains conseils nationaux : dimanche 9 avril, 21 mai et 25 juin 2017

17 février - Réunion publique le 24 mars 2017 à Poitiers - MIGRANTS : SOLIDARITE ! Hospitalité pour les migrants

16 février - Ordonnance n° 2017-192 du 16 février 2017 relative à l'adaptation des dispositions législatives relatives aux ordres des professions de santé | Legifrance

16 février - Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2017-192 du 16 février 2017 relative à l'adaptation des dispositions législatives relatives aux ordres des professions de santé | Legifrance

15 février - Article de Libération du 15 février 2017 : Les chiffres affolants des soins psy sans consentement

14 février - Appel à la Grève Nationale du 7 mars 2017 pour la Défense du Service Public de Santé, du Secteur Médico-Social et contre les Politiques d'Austérité

14 février - Prescription pénale : les bonnes intentions ne font pas une bonne législation

10 février - Libertés fondamentales : il faut consulter !

9 février - Avis relatif au travail et à la formation professionnelle dans les établissements pénitentiaires

7 février - Projet de loi sécurité publique : refusez ce débat expédié !

1er février - Communiqué intersyndical : MANIFESTE pour la santé, la sécurité au travail et la justice sociale : passons à l'offensive !