1990-06-27 (lég) Psychiatrie • Loi nº 90-527 du 27 juin 1990, relative aux droits et à la protection des personnes hospitalisées en raison de troubles mentaux et à leurs conditions d’hospitalisation

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/BlkJ4 ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/9

Document du mercredi 27 juin 1990
Article mis à jour le 10 février 2015

Pour la version en vigueur, cf. 2011-07-31 (lég) État actuel de la législation relative à la lutte contre les maladies mentales au Code de la santé publique, issue de la loi du 27 juin 1990 modifiée.


La loi de 1990 était précédée de celle 1838-06-30 (lég) Loi nº 7443 sur les aliénés du 30 juin 1838 - Recueil Duvergier page 490 • Loi Esquirol, qui est donc restée la base de la législation considérée pendant cent cinquante-deux ans.

« L’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

Loi version initiale nº 90-527 du 27 juin 1990 « relative aux droits et à la protection des personnes hospitalisées en raison de troubles mentaux et à leurs conditions d’hospitalisation » — NOR : SPSX8900129L.

La présente loi sera exécutée comme loi de l’État.

Fait à Paris, le 27 juin 1990.

FRANÇOIS MITTERRAND

Par le Président de la République :

Le Premier ministre,
MICHEL ROCARD

Le garde des sceaux, ministre de la justice,
PIERRE ARPAILLANGE

Le ministre de l’intérieur,
PIERRE JOXE

Le ministre de la solidarité, de la santé
et de la protection sociale,
CLAUDE ÉVIN »

Travaux préparatoires : loi nº 90-527

Sénat :
— Projet de loi nº 45 (1989-1990) ;
— Rapport de M. Jean Dumont, au nom de la commission des affaires sociales, nº 216 (1989-1990) ;
— Avis de la commission des lois, M. Dreyfus-Schmidt, nº 241 (1989-1990) ;
— Discussion les 18, 19 et 24 avril 1990. — Adoption le 24 avril 1990.

Assemblée nationale :
— Projet de loi, adopté par le Sénat, nº 1291 ;
— Rapport de M. Didier Chouat, au nom de la commission des affaires culturelles, et, annexe, avis de M. Philippe Marchand, au nom de la commission des lois, nº 1344 ;
— Discussion les 15 et 16 mai 1990. — Adoption le 16 mai 1990.

Sénat :
— Projet de loi modifié par l’Assemblée nationale, nº 302 (1989-1990) ;
— Rapport de M. Jean Dumont, au nom de la commission des affaires sociales, nº 347 (1989-1990) ;
— Discussion et adoption le 11 juin 1990.

Assemblée nationale :
— Projet de loi nº 1435 ;
— Rapport de M. Didier Chouat, au nom de la commission des affaires culturelles, nº 1456 ;
— Discussion et adoption le 19 juin 1990.


Sur site Légifrance

Publications

Derniers articles publiés

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

20 février - Bref compte rendu de l'audition concernant le bilan de la loi 2013 sur les soins psychiatriques sans consentement

20 février - Les soins sans consentement en psychiatrie : bilan après quatre années de mise en œuvre de la loi du 5 juillet 2011

19 février - APPEL DES PSYCHIATRES ET MEDECINS DU CH LE VINATIER BRON

17 février - Exigence 1 : Pour une justice indépendante

17 février - Dix exigences pour la justice en 2017

17 février - Majorité pénale à seize ans. Non, être un enfant n'est pas une excuse mineure !

17 février - Prochains conseils nationaux : dimanche 9 avril, 21 mai et 25 juin 2017

17 février - Réunion publique le 24 mars 2017 à Poitiers - MIGRANTS : SOLIDARITE ! Hospitalité pour les migrants

16 février - Ordonnance n° 2017-192 du 16 février 2017 relative à l'adaptation des dispositions législatives relatives aux ordres des professions de santé | Legifrance

16 février - Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2017-192 du 16 février 2017 relative à l'adaptation des dispositions législatives relatives aux ordres des professions de santé | Legifrance

15 février - Article de Libération du 15 février 2017 : Les chiffres affolants des soins psy sans consentement

14 février - Appel à la Grève Nationale du 7 mars 2017 pour la Défense du Service Public de Santé, du Secteur Médico-Social et contre les Politiques d'Austérité

14 février - Prescription pénale : les bonnes intentions ne font pas une bonne législation

10 février - Libertés fondamentales : il faut consulter !

9 février - Avis relatif au travail et à la formation professionnelle dans les établissements pénitentiaires