2023-12-17 - Conférence débat, samedi 13 janvier 2024, 14h - 18h, à l’AGECA

• Pour citer le présent article : https://psychiatrie.crpa.asso.fr/852

Document du dimanche 17 décembre 2023
Article mis à jour le 28 décembre 2023
par  A.B.

A en devenir fou, Alexandre Macé-Dubois, édition Phébus, cliquer sur ce lien

Publications Mme Céline Letailleur, cliquer sur ce lien

Les dossiers noirs de l’internement psychiatrique, Philippe Bernardet, 1989, Fayard, cliquer sur ce lien

2023-09-03 - Conférence débat, samedi 7 octobre 2023, 14h, à l’AGECA.

Pour retrouver ce billet sur l’édition participative « Les Contes de la folie ordinaire » sur Mediapart club, cliquer sur ce lien


CRPA - Cercle de Réflexion et de Proposition d’Actions sur la psychiatrie [1]
Association régie par la loi du 1er juillet 1901 | Réf. n° : W751208044
Président : André Bitton. 14, rue des Tapisseries, 75017, Paris |
Mail : crpa_asso2010 chez bbox.fr | Site internet : http://crpa.asso.fr
 

Communiqué, programme.

Communiqué – annonce – agenda

Paris, le 17 décembre 2023.

Conférence - débat samedi 13 janvier 2024, 14 h – 18 h
AGECA, 177 rue de Charonne, 75011, Paris, métro : Alexandre Dumas, ligne 2.

Inscription obligatoire. Pour s’inscrire nous envoyer un mail. Visioconférence possible par le logiciel Google Meet. Clôture des inscriptions jeudi 11 janvier 2024, 17 h.

Résumé. Enquête in situ de M. Alexandre Macé-Dubois, « A en devenir fou » ; sur les injustices épistémiques et la médiation scientifique dans les recherches participatives avec Mme Céline Letailleur ; un point sur les mobilisations des professionnels de la psychiatrie avec le Dr Mathieu Bellahsen ; la commission juridique du Groupe information asiles, 1982 – 1992 développe un droit des internés (A.B.).
 

Programme

— 14h10 à 14h40, intervention de M. Alexandre Macé-Dubois sur son livre « A en devenir fou ». Débat avec les personnes présentes jusqu’à 15h10.

— 15h10 à 15h40, intervention de Mme Céline Letailleur sur les injustices épistémiques et la médiation scientifique dans les recherches participatives. Si une personne parmi les professionnels qui travaillent sur ce point est présente pour nous exposer un point de vue contradictoire, ce 2e thème prendra 20 à 30 mn de plus, sinon débat avec les personnes présentes jusqu’à 16h10.

— Pause : 16h10 à 16h20.

— 16h20 à 16h50, un point sur les mobilisations des professionnels du soin psychiatrique en désaccord par le Dr Mathieu Bellahsen. Débat jusqu’à 17h20.

— 17h20 à 17h50. Années 1982 à 1992 : la commission juridique du Groupe information asiles (GIA) dirigée par Philippe Bernardet développe un droit positif des internés. La loi du 27 juin 1990 modernise la loi de 1838 par moi-même (André Bitton). Débat jusqu’à 18h20.

— Conclusion, 18h20 – 18h40.

Il est souhaitable que plusieurs personnes présentes prennent des notes pour l’établissement d’un compte-rendu qui sera diffusé ultérieurement.

Précision : lors de cette session nous nous passerons aisément de notations psychiatristes, dévalorisantes, deshumanisantes et chronicisantes auxquelles les personnes psychiatrisées sont systématiquement confrontées. Ces notations par lesquelles les personnes visées ne sont plus des êtres humains à part entière avec leurs singularités, mais le schizophrène X, le paranoïaque Y, l’hystérique Z…etc.


[1Le CRPA est adhérent au Réseau européen des (ex) usagers et survivants de la psychiatrie (ENUSP / REUSP).