2019-08-16 (jpj/tgi/jld) JLD Versailles • Isolement avant instauration de la mesure d’internement : mainlevée

• Pour citer le présent article : https://psychiatrie.crpa.asso.fr/726

Document du vendredi 16 août 2019
Article mis à jour le 22 août 2019
par  A.B.

Sur notre site internet : 2017-10-01 (artj) (Jean-Marc Panfili) Soins psychiatriques et non-respect des obligations en matière de contention et d’isolement : quelle sanction et par quel juge ?

Ainsi que : 2016-07-11 (jpj/cass) Avis de la Cour de cassation • Les décisions d’admission en hospitalisations sans consentement rétroactives ne sont plus admises

Pour retrouver cet article sur Les contes de la folie ordinaire, édition participative de Mediapart, cliquer sur ce lien


Mail de Me Pierre Bordessoule de Bellefeuille, avocat au Barreau de Versailles, au CRPA

16 août 2019.

OBJET : JLD Versailles - mainlevée du 16 août 2019 - Isolement avant toute mesure d’hospitalisation sous contrainte.

Résumé - Versailles JLD - 16.08.2019 - Placement en chambre d’isolement presque une journée avant que ne soient établis le certificat médical prescrivant l’isolement et la décision d’admission => mainlevée.
 

Citation de la page 2°) de cette ordonnance :

PDF - 2.4 Mo
2019-08-16 Ordonnance libératrice du JLD de Versailles.

« Il résulte du registre annexé au dossier que la mesure de chambre de soins intensifs (sic) a été exécutée dès le 4 août 2019 à 17 h 44 (…) alors que Mme X a été examinée (…) par le Dr. le 5 août à 8 h 00 puis par le Dr T. à 11 h 54, celui-ci ayant prescrit la reconduction de la mesure et, à 15 h 30, dressé le certificat médical initial. Ainsi l’intéressée a été placée en chambre fermée et ce dès le 4 août alors qu’elle ne faisait pas encore l’objet d’une hospitalisation complète ».

« Si la loi du 5 juillet 2011 n’impose pas de délai pour formaliser la décision d’admission, la décision d’internement doit être concomitante à la privation de liberté et non intervenir plus de 20 heures après, comme dans le cas présent. Il convient donc de considérer que la décision administrative n’a pas été prise dès la privation de liberté, ce qui a porté atteinte aux droits fondamentaux de Mme X et vicie la mesure d’hospitalisation complète. En conséquence il y a lieu d’ordonner la mainlevée de la mesure ».
 

Commentaires : le juge aurait pu décliner les sources de nullité - la demande du tiers était également postérieure à l’hospitalisation, le certificat médical des 24 h oo pas plus que celui des 72 h 00 n’étaient dans les délais, …

A tout le moins cette décision n’a été possible que parce que le dossier des mesures d’isolement avait été produit – d’où l’utilité qu’il existe, et qu’il soit systématiquement produit. Du reste, le registre de la contention a été ici visiblement mieux tenu le dimanche 4 août que le tardif registre des entrées du lendemain lundi.

Cette décision est définitive, le Parquet n’ayant pas interjeté appel.

Pierre Bordessoule de Bellefeuille.



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

22 janvier - Les violences interpersonnelles dans les lieux de privation de liberté

21 janvier - Le 1er février, fêtons les 75 ans de l'ordonnance de 1945 !

21 janvier - Représentants à la Commission d'avancement

17 janvier - Projet de suppression de conseils de prud'hommes : notre lettre ouverte à la ministre

15 janvier - Ethique à Christomaque

14 janvier - Une lettre de notre collègue Claude Schauder en défense de la psychanalyse

10 janvier - Notre recours devant le Conseil d'Etat contre le décret du 11 décembre 2019 réformant la procédure civile

10 janvier - L'heure est grève

7 janvier - Notre appel à la grève pour le 9 janvier

3 janvier - L'USP répond à la députée Martine Wonner qui demande l'interdiction de la psychanalyse

Décembre 2019 - Action de groupe : nos observations devant la mission d'information

Décembre 2019 - Observations sur le projet de loi de révision de la loi relative à la bioéthique

Décembre 2019 - Attaques contre l'Etat de droit en Pologne : il faut réagir !

Décembre 2019 - Publication de rapports de visite

Décembre 2019 - Réforme de l'ordonnance de 1945 : nos observations actualisées

Décembre 2019 - Agenda syndical 2020

Décembre 2019 - Recommandations en urgence relatives au centre pénitentiaire de Nouméa (Nouvelle-Calédonie)

Décembre 2019 - Recrutements latéraux : notre lettre ouverte à la garde des Sceaux

Décembre 2019 - Nos observations sur la proposition de loi visant à lutter contre les contenus haineux en ligne

Décembre 2019 - Communiqué commun des organisations syndicales des personnels médicaux hospitaliers, des internes et des étudiants : La mobilisation des professionnels de l'hôpital public ne faiblit pas

Décembre 2019 - Communiqué commun d'appel à la grève le 17 décembre

Décembre 2019 - Motion intersyndicale USP-CGT-FO du CHS de St-Ylie-Dole

Décembre 2019 - La rapporteure LREM de la mission parlementaire sur la psychiatrie, Madame Wonner, écrit à l'USP

Décembre 2019 - Madame Wonner députée de LREM et rapporteure d'une récente mission parlementaire sur la psychiatrie signe une pétition pour l'interdiction de la psychanalyse

Décembre 2019 - Les « troubles neurodéveloppementaux » : analyse critique par Anne Delègue, pédopsychiatre, octobre 2019