2019-05-14 (oru/gia) Décès de M. Thierry Jouanique, ancien président du Groupe information asiles (GIA)

• Pour citer le présent article : https://psychiatrie.crpa.asso.fr/706

Document du mardi 14 mai 2019
Article mis à jour le 20 août 2019
par  A.B.

Sur notre site internet : 2010-11-11 (crpa) Sur les événements qui ont rendu nécessaire la fondation du CRPA

2012-07-06 (cm/oru/gia) Un décès au Groupe Information Asiles (GIA)

Article Wikipedia sur le GIA, cliquer sur ce lien

Pour retrouver cet article sur l’édition participative de Mediapart, Les Contes de la folie ordinaire, cliquer sur ce lien

Ensemble des articles de ce site sur le GIA cliquer sur ce lien


Notice nécrologique

Le bulletin municipal du mois de juin de la ville de Garches (92, Hauts-de-Seine) a annoncé le décès de M. Thierry Jouanique, le 14 mai 2019 à l’âge de 59 ans suite à une longue maladie. Thierry Jouanique était né en août 1959.

Il avait intégré le Groupe information asiles (GIA) que je présidais à cette époque en 2004 suite à ses trois H.D.T. de 1999 et 2002. Ces trois internements avaient été annulés par la juridiction administrative, une indemnisation assez conséquente lui avait été accordée par la Cour d’appel de Paris. Son affaire avait été menée par Me Raphaël Mayet, avocat au Barreau de Versailles.

Thierry Jouanique avait été trésorier du GIA de 2006 à 2010 ainsi que représentant du GIA au conseil d’administration de la FNAPSY. Puis il avait été élu vice-président du GIA après ma déposition le 9 novembre 2010, de mars 2011 à juin 2013. Il avait été brièvement président de cette association de juin à juillet 2013 en formalisant sa démission en octobre 2013 suite au fait qu’un cancer lui avait été dépisté.

Thierry Jouanique avait bénéficié d’une intégration idéal-type. Il était issu d’une famille de la petite bourgeoisie. Diplômé de l’institut de sciences politiques de Paris, titulaire d’une maîtrise de droit public, il avait été intégré parmi les « gendarmes » de la commission des opérations de bourse quelques années, avant de devenir secrétaire exécutif de la fédération des salles de cinéma, ce qui lui avait fait faire du lobbying au parlement pour la défense des salles de cinéma.

Thierry Jouanique avait dû réaliser le sort ignoble qui nous est réservé, nous qui sommes exclus, relégués en marge et psychiatrisés, et en avait conçu à son tour une certaine révolte. Cette révolte dont nous avons besoin qui est pour nous une force motrice pour nous bouger et pour changer les choses. Qu’on ose nous dire que c’est ici une pathologie mentale !

Quelques différends que nous ayons eus, je ne peux que souligner son engagement militant durant plusieurs années contre l’internement abusif et les abus de droit sur les personnes psychiatrisées. Là où d’autres se sont faits servir par nous des années durant, les pieds sous la table, en nous crachant dessus, Thierry Jouanique a au moins mouillé la chemise. Cela vaut le respect.

Salut Thierry !

A.B.



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

9 décembre - Commission Thiriez : mieux vaut en rire...

9 décembre - Le Collectif Inter-Hôpitaux soutient la grève des internes du 10 décembre

6 décembre - « Recommandations en urgence relative au centre hospitalier Le Rouvray à Sotteville-les-Rouen du Contrôleur général des lieux de privation de liberté »

3 décembre - Décret open data des décisions de justice : on achève bien les chevaux…

29 novembre - Non ! La pilule ne passe toujours pas !

28 novembre - Observations devant la mission d'information de l'Assemblée nationale sur l'immunité parlementaire

26 novembre - Recommandations en urgence relatives au centre hospitalier du Rouvray à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime)

24 novembre - Le contrôle des suites du programme de soins : la position de la Cour de cassation

22 novembre - Appel à la grève pour la défense du service public de la Justice

22 novembre - Décret de procédure civile : improvisation, opacité et mépris

22 novembre - Avis relatif à la prise en charge des personnes détenues atteintes de troubles mentaux

21 novembre - Face aux philippiques, grève et action

20 novembre - Printemps de la psychiatrie - Pour soigner sans entrave

20 novembre - Communiqué commun des organisations syndicales représentatives des personnels médicaux hospitaliers et des internes du 20 novembre 2019

20 novembre - Communiqué unitaire : Le Premier ministre ne répond pas à la gravité de la situation

19 novembre - Pour ne plus subir. Lettre ouverte de l'équipe du secteur de psychiatrie d'Asnières. Le 14 novembre 2019

18 novembre - Budget 2020 : Toujours les mêmes écueils !

18 novembre - Nos observations dans le cadre du « Grenelle des violences conjugales »

17 novembre - La Cour de cassation confirme que le contrôle de la légalité d'un placement en chambre d'isolement ne relève pas du JLD

16 novembre - Communiqué Action Praticiens Hôpital - Jeunes Médecins - Santé des migrants : APH-JM s'oppose a toute dégradation des soins

15 novembre - Journées Scientifiques de la Société Française de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe (SFPPG), 20 et 21 mars 2020

14 novembre - Le Syndicat de la magistrature déménage !

12 novembre - Printemps de la psychiatrie : appel à manifestation, hôpital de rue éphémère et conférence de presse

12 novembre - Partout en France, la mobilisation pour l'hôpital public s'organise

11 novembre - il faut différencier isolement et contention