2017-04-04 JLD de Dijon • Mainlevée d’une mesure de SDRE pour tardiveté du certificat médical de 24 heures

• Pour citer le présent article : https://goo.gl/NUgmMJ ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/637

Document du mardi 4 avril 2017
Article mis à jour le 27 août 2020
par  A.B., H.F.

Sur notre site internet : 2012-07-04 Le JLD de Strasbourg lève une H.D.T.  du fait de l’absence d’un des deux certificats médicaux d’admission

Ainsi que : 2013-06-12 C.A. Versailles • Mainlevée d’une réintégration au motif du défaut d’examen somatique


Note introductive - CRPA

PDF - 1.9 Mo
2017-04-04 Ordonnance du JLD de Dijon.

Ci-joint une ordonnance de mainlevée d’une mesure de soins sur décision du représentant de l’État (SDRE) prise par le juge des libertés et de la détention de Dijon, le 4 avril 2017, sur arguments de Me David Gourinat, avocat au Barreau de Dijon.

Le motif de la mainlevée est en l’espèce la tardiveté du certificat médical de 24 h suivant l’admission de la patiente en mesure d’observation sur un arrêté municipal provisoire.

À noter que le JLD de Dijon rejette l’argument de l’irrégularité de l’arrêté préfectoral en ce que celui-ci ne saurait être entaché par l’irrégularité de l’arrêté municipal provisoire précédant en application d’une jurisprudence du Conseil d’État du 9 juin 2010. Ces deux types d’arrêtés étant distincts et ne provenant pas de la même autorité.


Mail de Me David Gourinat, avocat au Barreau de Dijon

14 avril 2017.

OBJET : mainlevée JLD Dijon.

Cher Monsieur,

Vous trouverez ci-jointe une ordonnance du JLD de Dijon ordonnant la mainlevée d’une hospitalisation demandée sur le fondement combinée des dispositions des articles L. 3213-2 et L. 3211-2-2 du code de la santé publique.

Le motif retenu est la violation du délai de 24h à compter de l’admission en soins psychiatriques pour établir le premier certificat médical.

Je vous en souhaite une bonne réception.

Je vous prie de croire, cher monsieur, à l’assurance de ma parfaite considération.

David Gourinat. Avocat associé. SCP Clemang - Gourinat.



Sur le Web

17 mai - Publication de rapports de visite

17 mai - liberté d'association et Conseil d'Etat

6 mai - Responsabilité pour faute du CH pour défaut de surveillance (2h sans surveillance), à la suite du décès par asphyxie d'un résident d'EHPAD ayant fait l'objet d'une mesure de contention ventrale.

4 mai - Décret du 25 avril 2022 précisant les dispositions de procédure pénale relatives à la responsabilité pénale en cas de trouble mental [communiqué]

3 mai - Avis relatif à l’interprétariat et à la compréhension des personnes privées de liberté

1er mai - Appel du 1er mai

1er mai - 1er mai 2022: entrée en vigueur du premier code pénitentiaire

29 avril - Irresponsabilité pénale

28 avril - Décret n° 2022-714 du 27 avril 2022 modifiant le décret n° 2018-383 du 23 mai 2018 autorisant les traitements de données à caractère personnel relatifs au suivi des personnes en soins psychiatriques sans consentement

19 avril - Le Pen plus puissante que jamais

12 avril - Pôle de psychiatrie du centre hospitalier de Chinon : une prise en charge particulièrement respectueuse des droits des patients [Lettre au ministre de la santé]

29 mars - Appel pour le 7 avril, Journée internationale de la Santé

22 mars - Dilution, dissolution, liquidation : non à un statut soluble !

8 mars - La souffrance psychique va-t-elle enfin devenir un vrai sujet ?

1er mars - Recommandations en urgence relatives au centre de santé mentale Jean-Baptiste Pussin à Lens (Pas-de-Calais)

22 février - Publication de rapports de visite

4 février - 37e congrès de l’Union Syndicale de la Psychiatrie : COLLECTIF(S) !

27 janvier - Communiqué intercollectif suite au discours de M. Véran du 19 janvier 2022

27 janvier - A noter sur vos agendas : Assises citoyennes du soin psychique, 11 et 12 mars 2022

19 janvier - L’arrivée dans les lieux de privation de liberté