2017-04-04 (jpj/tgi/jld) JLD de Dijon • Mainlevée d’une mesure de SDRE pour tardiveté du certificat médical de 24 heures

• Pour citer le présent article : https://goo.gl/NUgmMJ ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/637

Document du mardi 4 avril 2017
Article mis à jour le 26 avril 2017
par  A.B., H.F.

Sur notre site internet : 2012-07-04 (jpj/tgi/jld/cn/cm) Le JLD de Strasbourg lève une H.D.T. lors d’un contrôle obligatoire, du fait de l’absence d’un des deux certificats médicaux d’admission

Ainsi que : 2013-06-12 (jp/jpj/ca) C.A. Versailles • Mainlevée d’une réintégration au motif, entre autre, que l’examen somatique obligatoire n’avait pas été réalisé


Note introductive - CRPA

PDF - 1.9 Mo
2017-04-04 Ordonnance du JLD de Dijon.

Ci-joint une ordonnance de mainlevée d’une mesure de soins sur décision du représentant de l’État (SDRE) prise par le juge des libertés et de la détention de Dijon, le 4 avril 2017, sur arguments de Me David Gourinat, avocat au Barreau de Dijon.

Le motif de la mainlevée est en l’espèce la tardiveté du certificat médical de 24 h suivant l’admission de la patiente en mesure d’observation sur un arrêté municipal provisoire.

À noter que le JLD de Dijon rejette l’argument de l’irrégularité de l’arrêté préfectoral en ce que celui-ci ne saurait être entaché par l’irrégularité de l’arrêté municipal provisoire précédant en application d’une jurisprudence du Conseil d’État du 9 juin 2010. Ces deux types d’arrêtés étant distincts et ne provenant pas de la même autorité.


Mail de Me David Gourinat, avocat au Barreau de Dijon

14 avril 2017.

OBJET : mainlevée JLD Dijon.

Cher Monsieur,

Vous trouverez ci-jointe une ordonnance du JLD de Dijon ordonnant la mainlevée d’une hospitalisation demandée sur le fondement combinée des dispositions des articles L. 3213-2 et L. 3211-2-2 du code de la santé publique.

Le motif retenu est la violation du délai de 24h à compter de l’admission en soins psychiatriques pour établir le premier certificat médical.

Je vous en souhaite une bonne réception.

Je vous prie de croire, cher monsieur, à l’assurance de ma parfaite considération.

David Gourinat. Avocat associé. SCP Clemang - Gourinat.



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

9 juillet - Dignité en prison : un droit enfin effectif

8 juillet - Le Conseil d'État interdit une nouvelle fois au gouvernement de fouler aux pieds la liberté de manifester

8 juillet - Rétention : la Justice se rend à l'Intérieur

7 juillet - L'État décide de frapper au porte-monnaie les départements qui résistent au fichage des enfants

7 juillet - Notre courrier au nouveau Garde des Sceaux

6 juillet - « Les enfermés » : un livre photographique pour donner à voir la réalité de l’enfermement

5 juillet - CGLPL respect des droits fonadementaux à l'épreuve du covid

5 juillet - Liberté d'expression et poursuites disciplinaire

5 juillet - ce ne pas faute de l'avoir annoncé

5 juillet - un constat de plus sur l'état de la psychiatrie

2 juillet - Les droits fondamentaux des personnes privées de liberté à l’épreuve de la crise sanitaire

30 juin - Nos observations devant la commission relative à l'avenir de la profession d'avocat son équilibre économique et ses conditions d'exercice

29 juin - Observations relatives à la proposition de loi instaurant des mesures de sûreté à l'encontre des auteurs d'infractions terroristes à l'issue de leur peine

29 juin - Travail à distance : notre analyse de vos réponses à notre questionnaire et nos observations sur le sujet

26 juin - Appel du 30 juin

25 juin - Avis relatif à la défense dans les lieux de privation de liberté

21 juin - Sans titre

21 juin - L'isolement et la contention devant le Conseil constitutionnel

19 juin - Remontées d'information : aux actes !

19 juin - Contrôle du juge judiciaire sur les mesures d’isolement et de contention en psychiatrie

19 juin - Recommandations en urgence relatives à l’établissement public de santé Roger Prévot à Moisselles (Val-d’Oise)

18 juin - Témoignages de psychiatres dans la crise Covid

17 juin - Sous la fin annoncée de l'état d'urgence, une reconduction des mesures d'exception attentatoires aux libertés

17 juin - Soins sans consentement et droits fondamentaux

15 juin - Notre contribution à la mission de contrôle du Sénat sur les mesures liées à l'épidémie de Covid-19