2016-12-09 À propos du coordinateur du CLSM de Montreuil, le dr Bernard Topuz

• Pour citer le présent article : https://goo.gl/1nr2oS ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/590

Document du vendredi 9 décembre 2016
Article mis à jour le 31 décembre 2016
par  A.B.

Le CRPA qui est officiellement agréé pour la représentation des usagers du système de santé se fait rejeter pratiquement pour l’ensemble des fonctions de représentation des patients en psychiatrie pour lesquelles nous postulons. En dernière sorte nous venons d’être rejetés par le coordinateur du Conseil local de santé mentale (CLSM) de Montreuil, mairie communiste. C’est ici la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Pour retrouver ce communiqué sur l’édition participative Les Contes de la folie ordinaire, Mediapart : https://blogs.mediapart.fr/edition/…

Pour parcourir la rubrique Témoignages de notre site, cliquer sur ce lien.

2016-12-31 (cm) Un bilan partiel du CRPA en cette fin d’année 2016


André Bitton, président du Cercle de réflexion et de proposition d’actions sur la psychiatrie (CRPA), pour les lectrices et lecteurs de ce site, à titre d’information.

OBJET : Décision personnelle.

Paris, le 8 décembre 2016.
 
Je vous informe que, désormais, je ne voterai plus aux élections quelles qu’elles soient, considérant que j’ai été exclu de la société à titre définitif à dater de 1986 (ma psychiatrisation), et que l’association Cercle de réflexion et de proposition d’actions sur la psychiatrie (CRPA) que je préside, est jugée indésirable jusque dans des Conseils locaux de santé mentale (CLSM) gérés par des mairies communistes, telle celle de Montreuil (93).

Ce Conseil local de santé mentale vient de rejeter, par le biais d’une élue Front de gauche de cette ville (Mme Riva Gherchanoc), et du coordinateur de ce CLSM, notre postulation pour intégrer son comité de pilotage, au motif qu’ils ont sur place une association d’usagers, laquelle est en réalité une émanation de l’UNAFAM (Union nationale des familles de malades mentaux et /ou handicapés psychiques) de Seine-St-Denis, qui la tient sous sa tutelle. Cette association d’usagers n’ayant aucune indépendance par rapport aux tuteurs familiaux de l’UNAFAM Seine-St-Denis qui est le gestionnaire du Groupe d’entraide mutuelle dont les usagers forment ladite association de patients.

Le coordinateur de ce CLSM est un nommé Bernard Topuz (politiquement PCF ou lié), « médecin » de santé publique, co-rédacteur de la revue Prescrire, qui est un apparatchik aux bottes de tout un certain psychiatrisme, en plus d’être une marionnette de l’UNAFAM qui est en pratique omniprésente à Montreuil sur les questions de psychiatrie et de santé mentale, et qui, de fait, dirige le Conseil local de santé mentale de cette ville.

De dégoût par rapport à cela, je me désengage de tout ce qui est Front de Gauche. En janvier prochain, je vais jeter à la figure de cet apparatchik de la ville de Montreuil qui se prétend indépendant, lors d’une médiation opérée par une chargée de mission du Centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé (CCOMS) sur les CLSM, ma carte d’électeur, ainsi que les copies des actes de ma démission d’organisations du Front de Gauche !

Ras-le-bol d’être exclu définitif de la société, alors que j’ai autant amené et d’être rejeté y compris par des prétendus camarades politiques qui sont en fait suffisamment bien placés pour écraser les gens du menu peuple.

Merci d’en prendre acte.



Publications

Derniers articles publiés

Navigation

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois