2016-02-01 (cm) Statistiques 2015 des contrôles judiciaires des hospitalisations psychiatriques sous contrainte

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/dm7gLQ ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/535

Document du lundi 1er février 2016
Article mis à jour le 8 avril 2017
par  A.B., H.F.

Sur notre site internet : 2017-02-15 (ajnn-rapp/enqu) Rapport de la mission d’évaluation de la loi du 27 septembre 2013

2017-01-09 (art-dep) Hospimedia • L’absence de décision judiciaire dans les délais cause la moitié des mainlevées d’hospitalisation

2015-07-28 (cm) Statistiques judiciaires sur les hospitalisations psychiatriques sans consentement en 2014

2015-01-31 (art) Statistiques • Augmentation en 2012 du nombre de personnes ayant subi une mesure de contrainte psychiatrique

2014-12-31 (artj) Cour de cassation • Etude sur les soins psychiatriques sans consentement

2013-12-31 (art) Statistiques sur l’internement psychiatrique • L’hospitalisation sans consentement en psychiatrie en 2010 : première exploitation du Rim-P et état des lieux avant la réforme du 5 juillet 2011

Sur L’édition participative Les Contes de la folie ordinaire de Mediapart : https://goo.gl/VEY2u9


PDF - 152.1 ko
2016-02-01 Statistiques 2015
des contrôles judiciaires des hospitalisations psychiatriques sous contrainte.

Communiqué

Statistiques 2015 des contrôles judiciaires des hospitalisations sans consentement. Une première analyse
 
En pièce jointe un tableau comparatif, produit par la direction des affaires civiles du Ministère de la justice ce mois-ci, des statistiques des contrôles judiciaires des mesures d’hospitalisations psychiatriques sans consentement pour 2015, au regard de 2014.

PDF - 17.6 ko
2016-02-17 Communiqué du CRPA.

On constate une hausse du pourcentage de mainlevées accordées en 2015 (6 373), par rapport à 2014 (5 699), soit tout de même 11 % de plus d’une année sur l’autre, au regard du nombre global de contrôles judiciaires opérés sur les mesures d’hospitalisations sans consentement (76 676 mesures contrôlées en 2015 contre 70 807 en 2014, soit + 12 %), du fait de la pleine application en 2015 de la réforme du 27 septembre 2013. Si le pourcentage de mainlevées accordées en 2014 était globalement de 8,04 %, il est en 2015, de 8,31 %, soit une hausse d’ensemble de + 0,27 %, ce qui veut dire que tant en chiffres bruts (+ 11 %) qu’en volume (+ 0,27 %) on constate une hausse des mainlevées accordées par l’autorité judiciaire lors des contrôles des hospitalisations psychiatriques sans consentement.

En effet, la loi du 27 septembre 2013 a fait passer le délai du contrôle judiciaire obligatoire des hospitalisations sans consentement à temps complet de 15 jours à dater de l’admission, à 12 jours. Cette même loi a introduit la représentation obligatoire par avocat des patients lors des contrôles de plein droit par les juges des libertés et de la détention des mesures d’hospitalisations sans consentement à temps complet, cela afin de renforcer les droits à la défense. Mécaniquement le passage du délai de 15 jours à 12 jours a augmenté le nombre de mesures d’hospitalisations sans consentement temps complet contrôlées par voie judiciaire et a induit, en corrélation avec la présence obligatoire d’un avocat commis d’office ou choisi afin d’assurer la défense des personnes hospitalisées sous contrainte, une hausse des mainlevées accordées tant en chiffres bruts qu’en pourcentage.

Ce qui apparaît clairement cette année encore, comme d’ailleurs les années précédentes depuis l’instauration du contrôle judiciaire obligatoire des mesures d’hospitalisations psychiatriques sous contrainte en application de la loi du 5 juillet 2011, est bien que la problématique des internements abusifs ou illégaux est, en France, une vraie question.

Tout a pourtant été fait depuis le 19e siècle pour enterrer cette question ainsi que la révolte légitime des personnes aux prises avec un tel système, mais le droit et la jurisprudence sont passés par là, de même que notre détermination à nous faire entendre.



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2019

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
25262728123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

21 mars - Contre l’usage du LBD : la CGT, la LDH, le SM, le SAF, l’UNEF, l’UNL, continuent le combat !

20 mars - Liberté pour notre consœur iranienne Nasrin Sotoudeh

20 mars - Notre porte étroite adressée au Conseil constitutionnel sur la loi « visant à renforcer et garantir le maintien de l'ordre public lors des manifestations »

14 mars - Loi dite « anti-casseurs » : le Conseil constitutionnel doit saisir la balle au bond

12 mars - Levons-nous, ils sont devenus fous !

12 mars - Préavis de grève pour le 21 mars 2019

7 mars - Barème « Macron » des indemnités pour licenciement injustifié : Panique à la chancellerie ?

7 mars - Une proposition de loi contre la liberté de manifester

7 mars - Une proposition de loi contre la liberté de manifester

6 mars - L'amende forfaitaire pour usage de drogues doit être censurée par le Conseil constitutionnel

1er mars - Notre porte étroite adressée au Conseil constitutionnel sur les lois organique et ordinaire de réforme de la justice

28 février - NON au fichage des mineur.e.s non accompagné.e.s !

28 février - Non au fichage des mineurs non accompagnés et à une réforme de l'ordonnance de 45 sans débat démocratique !

27 février - Permanence « Gilets jaunes » lettre ouverte du SAF au Procureur de la République du TGI de Paris

27 février - Non, maintenir enfermés des innocents n'est pas « classique »

27 février - REFORME DE LA JUSTICE : SONNES MAIS PAS KO LE COMBAT CONTINUE POUR UNE JUSTICE DE QUALITE, ACCESSIBLE, EGALE POUR TOUS ET PROTECTRICE DES LIBERTES ET DES MINEURS

27 février - Parlons d'Europe ! Cycle de conférences organisé par MEDEL

26 février - Lettre ouverte du SAF, ELENA et l’ADDE à la Présidente de la CNDA

26 février - Appel à mobilisation nationale le 21 mars 2019 à Paris

26 février - Manifeste pour l'appropriation sociale du médicament à signer en ligne

25 février - Le procureur de la République de Paris : le maillon faible des garants de la liberté individuelle ?

21 février - Avis relatif à la prise en charge sanitaire des personnes étrangères au sein des centres de rétention administrative

18 février - Mineurs non accompagnés : les examens osseux doivent être déclarés contraires aux droits fondamentaux des enfants

18 février - Mineur∙e∙s non accompagné∙e∙s : les examens osseux doivent être déclarés contraires aux droits fondamentaux des enfants

14 février - Tribune : La justice des enfants et adolescents en question