2015-10-14 - Le TGI de Paris déboute les demandes indemnitaires sur un Internement abusif

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/w29im2 ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/522

Document du mercredi 14 octobre 2015
Article mis à jour le 28 août 2020
par  A.B., H.F.

Sur notre site, un dossier sur cette affaire : 2013-06-12 (Le Monde) Le caractère abusif d’un internement psychiatrique devant la justice

2015-10-12 - Internement abusif • Communiqué du CRPA sur l’affaire de Mme Valérie Dubois


Communiqué du CRPA

Paris, le 14 octobre 2015.

Veuillez prendre bonne note que nous avons eu connaissance du jugement de ce jour du TGI de Paris dans l’affaire de l’internement abusif de Mme Valérie Dubois en juin et juillet 2010.

Ce jugement déboute la requérante de ses demandes d’indemnisation au motif que la juridiction administrative n’a pas annulé l’arrêté préfectoral prononçant son hospitalisation d’office du 11 juin 2010, ni celui prononçant le maintien de cette H.O. le 9 juillet 2010, c’est-à-dire le jour même où l’intéressée était libérée sur ordonnance du juge des libertés et de la détention du TGI d’Orléans.

Mme Valérie Dubois est ici victime de la dualité de compétence encore applicable à l’époque dans le contentieux de l’hospitalisation psychiatrique sans consentement. Le moyen qui avait été soulevé dans le contentieux de l’annulation dans son affaire n’était pas opérant (défaut de motivation de l’arrêté préfectoral). Ce n’est par ailleurs que par l’arrêt de la Cour d’appel d’Orléans du 11 septembre 2013, en formation correctionnelle, devenu définitif en 2014, qu’il a été possible d’établir dans ce dossier que le certificat médical servant de base à l’arrêté préfectoral du 11 juin 2010 était un faux. Les juges civils parisiens s’en sont tenus à une stricte application de la dualité de compétence sans s’aventurer plus loin.

Mme Valérie Dubois va faire appel de ce jugement.

Le point presse prévu vendredi 16 octobre prochain, 14h15, à l’AGECA, Paris 11e, est annulé.



Sur le Web

1er juillet - Suite à la grève du 28 juin 2022…

1er juillet - JIM.fr – La psychiatrie hospitalière dans la rue pour alerter sur un « effondrement proche »

27 juin - Cet été, il n’y a pas que les services d’urgences qui risquent de fermer…

16 juin - Préavis de grève le 28 juin 2022

10 juin - Communiqué IDEPP, le SPEP, le SPH et l’USP : appel à journée de grève le 28 juin 2022

2 juin - Publication du rapport d’activité 2021

23 mai - Appel à « voter pour » aux législatives

17 mai - Publication de rapports de visite

17 mai - liberté d'association et Conseil d'Etat

6 mai - Responsabilité pour faute du CH pour défaut de surveillance (2h sans surveillance), à la suite du décès par asphyxie d'un résident d'EHPAD ayant fait l'objet d'une mesure de contention ventrale.

4 mai - Décret du 25 avril 2022 précisant les dispositions de procédure pénale relatives à la responsabilité pénale en cas de trouble mental [communiqué]

3 mai - Avis relatif à l’interprétariat et à la compréhension des personnes privées de liberté

1er mai - Appel du 1er mai

1er mai - 1er mai 2022: entrée en vigueur du premier code pénitentiaire

29 avril - Irresponsabilité pénale

28 avril - Décret n° 2022-714 du 27 avril 2022 modifiant le décret n° 2018-383 du 23 mai 2018 autorisant les traitements de données à caractère personnel relatifs au suivi des personnes en soins psychiatriques sans consentement

19 avril - Le Pen plus puissante que jamais

12 avril - Pôle de psychiatrie du centre hospitalier de Chinon : une prise en charge particulièrement respectueuse des droits des patients [Lettre au ministre de la santé]

29 mars - Appel pour le 7 avril, Journée internationale de la Santé

1er mars - Recommandations en urgence relatives au centre de santé mentale Jean-Baptiste Pussin à Lens (Pas-de-Calais)