2014-12-31 Cour de cassation • Etude sur les soins psychiatriques sans consentement

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/HSrN92 ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/498

Document du mercredi 31 décembre 2014
Article mis à jour le 30 août 2020

Sur notre site : 2014-03-21 Hospimedia : Les hospitalisations sans consentement faisant l’objet d’une mainlevée sont en hausse en 2013

Ainsi que : 2015-01-31 - Statistiques • Augmentation en 2012 du nombre de personnes ayant subi une mesure de contrainte psychiatrique

2015-07-28 Statistiques judiciaires sur les hospitalisations psychiatriques sans consentement en 2014

2016-02-01 - Statistiques 2015 des contrôles judiciaires des hospitalisations psychiatriques sous contrainte

Auteurs : A.B. - H.F.


PDF - 1.3 Mo
2014-12-31 Etude sur les soins sans consentement.

Ci-joint un document inédit de la Cour de cassation, rédigé par une auditrice de la Haute Cour, Me Delphine Legohérel, qui donne des tableaux détaillés et exhaustifs sur l’activité judiciaire des années 2012 et 2013 sur le contrôle judiciaire des hospitalisations psychiatriques sans consentement.
 
 


La Cour de cassation publie une étude sur les soins psychiatriques sans consentement

Hospimedia, le 10 mars 2015 | Par Aude Malaret

Source (site d’Hospimedia) : http://abonnes.hospimedia.fr/articl…
 

Publiée par le service de documentation, des études et du rapport de la Cour de cassation en décembre 2014, une étude sur les soins psychiatriques sans consentement a été diffusée par le Cercle de proposition et de proposition d’actions sur la psychiatrie (CRPA) sur son site. « La loi du 5 juillet 2011 relative aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge a conféré un rôle central au juge judiciaire dans la procédure de mainlevée et de contrôle des soins psychiatriques sous contrainte », rappelle la cour. Son rôle est de protéger les libertés individuelles en évitant les hospitalisations psychiatriques arbitraires tout en garantissant la sécurité des citoyens s’agissant des patients atteints de troubles mentaux et présentant une réelle dangerosité. La loi prévoit depuis 2013 le contrôle par le juge de la régularité des décisions administratives d’hospitalisation sans consentement. Dans ce cadre, l’étude analyse des arrêts de cour d’appel rendus entre 2012 et 2013, permettant de dresser un bilan des décisions adoptées. Ainsi, les données montrent d’abord le très faible nombre d’appels avec un taux de 0,9% en 2012 et 1,3% en 2013. « L’analyse des arrêts étudiés révèle en outre que 87% des appels formés le sont par le patient faisant l’objet de l’hospitalisation sous contrainte. À l’inverse, seuls 6% des appels sont formés par le ministère public », complète l’étude. L’analyse des arrêts des cours d’appel montre également que ces derniers sont confirmés à 85%, seuls 15% donnant lieu à une mainlevée. Enfin, les décisions des cours d’appel se fondent principalement sur l’examen du dossier médical du patient pour apprécier l’existence de troubles mentaux à l’origine de l’hospitalisation (82%) et pour apprécier la capacité du patient à consentir aux soins (92% des cas).

Tous droits réservés 2001/2015 — HOSPIMEDIA



Navigation

Sur le Web

15 juin - Prédire les comportements suicidaires chez les étudiants grâce à l’intelligence artificielle

15 juin - Un numéro unique de premier contact avec les CMP à l’EPSM de Lille

15 juin - Une mobilisation des psychologues le 10 juin dernier « exceptionnelle »

15 juin - Contributions encore attendues pour les Assises de la santé mentale et de la psychiatrie

15 juin - #JenParleA : une campagne digitale pour libérer la parole des adolescents « en souffrance »

15 juin - Référentiel métier et formation des aides-soignants : du nouveau pour la rentrée 2021

14 juin - L’approche communautaire pour mettre fin aux violations des droits humains en santé mentale

11 juin - Les engagements de l’Union syndicale de la psychiatrie

11 juin - Aquot, un jeu pour sensibiliser aux répercussions fonctionnelles d’un trouble cognitif

11 juin - Des « formations flash » pour les professionnels de santé en cas d’alerte sanitaire

11 juin - Emploi et handicap : une réalité très hétérogène

10 juin - Sortie de crise sanitaire : l’OCDE parie sur l’amélioration des soins de santé mentale

10 juin - Lancement d’Esope : équipe de soins et d’orientation de psychiatrie pour les étudiants

10 juin - Parution des grilles salariales des personnels soignants, médico-technique et de la rééducation au 1er octobre 2021

10 juin - Du 11 au 13 juin, mobilisation autour de la santé mentale avec l’association Psychodon !

10 juin - Traitement de l’addiction au cannabis : Aelis Farma signe un accord à 30 millions de dollars

10 juin - Prévention du suicide : « Créer l’espoir par l’action »

10 juin - Isolement-contention : les syndicats de psychiatres exigent «la fin du bricolage législatif»

9 juin - Le sommet mondial sur la santé mentale « Mind the Rights Now » à Paris début octobre

9 juin - Lutte contre l’alcoolisme : 1 euro investi dégage 16 euros de retombées économiques