2014-03-18 (cn/cin) Une provision indemnitaire est accordée pour une mesure de soins péril imminent, levée sur illégalité par la Cour d’appel de Versailles

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/2X75NP ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/427

Document du mardi 18 mars 2014
Article mis à jour le 28 août 2016

PDF - 39.1 ko
2004-09-23 Arrêt de la Cour de cassation
Indemnisation d’une hospitalisation sans consentement annulée par la juridiction administrative

Jurisprudence de la Cour de cassation du 23 septembre 2004, publiée au Bulletin, servant de base de référence en matière d’indemnisation provisionnelle d’hospitalisations sans consentement constatées illégales par la juridiction administrative (site Legifrance) : http://www.legifrance.gouv.fr/affic…

Auteurs : A.B. - H.F.


Note par le CRPA

 

PDF - 193.4 ko
2014-03-18 Ordonnance de provision indemnitaire du juge des référés du TGI de Pontoise.

Ci-joint et ci-dessous de la part de Me Gaëlle Soulard, avocate au Barreau de Versailles.

Cette ordonnance de référé provision, prise le 18 mars 2014 par le juge des référés du TGI de Pontoise, est particulièrement importante puisqu’il y est considéré que la jurisprudence qui prévalait antérieurement à l’unification du contentieux de l’hospitalisation psychiatrique sans consentement à dater du 1er janvier 2013, et qui concernait le droit à l’indemnisation des préjudices issus d’un internement illégal dont les décisions étaient annulées par la juridiction administrative, s’applique actuellement.

Cette ordonnance dit également - point très important - que lorsqu’une mainlevée d’une mesure de soins psychiatriques sans consentement a été ordonnée par une juridiction judiciaire chargée du contrôle de ces mesures, sur une ou plusieurs illégalités de droit, quand bien purement formelles, l’indemnisation provisionnelle est due par application de l’article 5-5 de la Convention européenne des droits de l’homme : « Toute personne victime d’une arrestation ou d’une détention dans des conditions contraires aux dispositions de cet article [article 5 de la Convention EDH sur le droit à la liberté et à la sûreté] a droit à réparation. ».

On voit donc là un moyen de rentabilisation des ordonnances de mainlevée obtenues sur des illégalités de droit formel devant les juges des libertés et de la détention ou devant les cours d’appel.


Mail de Me Gaëlle Soulard du 31 mars 2014

 

Monsieur,

Je vous prie de trouver, ci-joint, une ordonnance de référé rendue par le tribunal de grande instance de Pontoise le 18 mars 2014, accordant à mon client une provision à valoir sur l’indemnisation de son préjudice découlant de son hospitalisation d’une durée d’un mois.

La procédure a été initiée suite à la reconnaissance par le Premier Président de la Cour d’Appel de Versailles, de l’irrégularité de la mesure de soins.

Je vous en souhaite bonne réception.

Votre Bien Dévouée.

Maître Gaëlle Soulard.
Avocat à la Cour, inscrite au Barreau de Versailles.



Documents joints

2014-03-18 Ordonnance de provision indemnitaire

Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

15 octobre - Communiqué Action Praticiens Hôpital & Jeunes Médecins : Face à la crise de l'hôpital public, APH & JM appellent à la mobilisation générale !

14 octobre - "Le péché originel de la psychiatrie"

8 octobre - Débat sur l’immigration : Vous reprendrez bien un peu de contre-vérité

8 octobre - Le 9 octobre, pour la dignité et les droits des personnes étrangères – Mobilisons-nous!

3 octobre - NON à la mobilité des personnels, OUI à la mobilisation !

1er octobre - Le projet de code de la justice pénale des mineurs : des propositions inadaptées pour lutter contre l'enfermement des enfants

30 septembre - DÉMOCRATIE SERVICE MINIMUM : violences d’état – légitimes défenses

30 septembre - Nouvelle prise de position du Conseil constitutionnel sur la visioconférence en matière de détention provisoire

30 septembre - Selon les parlementaires, la psychiatrie est au bord du gouffre... et elle doit faire un grand pas en avant !

27 septembre - Le projet de code de la justice pénale des mineurs: des propositions inadaptées pour lutter contre l’enfermement des enfants

25 septembre - Plafonnement des indemnités : les juges du fond résistent, la bataille juridique continue !

24 septembre - Le projet de loi bioéthique : Des avancées majeures mais une réforme mineure de la famille

23 septembre - La lutte des soignants du CH du Rouvray continue

23 septembre - Prochains CN : le 20 octobre en remplacement du 3 novembre, 1er décembre 2019, 19 janvier et 9 février 2020

23 septembre - Un appel à tous les professionnels hospitaliers issu d'un Collectif inter-hôpitaux. Nous le signons

20 septembre - Décision du Conseil Constitutionnel sur le recours à la visio-audience: une victoire en trompe l’œil

19 septembre - Qui est responsable de la catastrophe ?

16 septembre - La justice, ça n'est pas que pour les autres

13 septembre - Par-delà les différences de nos statuts et de nos exercices, notre combat pour le droit à une retraite fiable, digne et solidaire est le même !

13 septembre - Ensemble à Paris le 16 septembre prochain pour un système de retraite juste et solidaire !

13 septembre - Bien accueillir, ça urge !

12 septembre - Observer l’action de la police et de la gendarmerie est un droit! Soutien à Camille Halut

11 septembre - INDÉPENDANCE DES INSPECTEURS DU TRAVAIL LES ENTRAVES NE DOIVENT PAS ÊTRE PASSÉES SOUS SILENCE !

5 septembre - 33es Journées de l'Association méditerranéenne de psychothérapie institutionnelle (AMPI), à Marseille le 17 et 18 octobre 2019

2 septembre - Nous ne battrons pas en retraite ! Ensemble à Paris le 16 septembre prochain pour un système de retraite juste et solidaire !