2013-12-10 (parl/qp) Jacqueline Fraysse, députée Front de gauche de Nanterre, saisit la Ministre de la santé sur l’absence de statistiques fiables sur les hospitalisations sans consentement

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/9az7bd ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/396

Document du mardi 10 décembre 2013
Article mis à jour le 10 février 2015

Auteurs : A.B. - H.F.


PDF - 39.8 ko
2013-12-10 Question écrite de Mme Jacqueline Fraysse, députée Front de gauche, à la Ministre de la santé

Ci-joint une question écrite posée par Mme Jacqueline Fraysse (FASE), à la Ministre des affaires sociales et de la santé, sur l’absence de statistiques fiables en matière de soins sans consentement en psychiatrie. Nous en avions fait la demande à Mme Jacqueline Fraysse sur la base d’une lettre à la Ministre de la santé du 8 octobre 2013, co-signée par six organisations : Advocacy France, CRPA, le Collectif des 39, le Syndicat des psychiatres des hôpitaux, et l’Union nationale des GEM de France.


Question écrite N° : 45799, de Mme Jacqueline Fraysse (Gauche démocrate et républicaine - Hauts-de-Seine, publiée au J.O. le 10 décembre 2013, page 12772)

Source (site de l’Assemblée nationale) : http://questions.assemblee-national…
 

14e législature.
Ministère interrogé : Affaires sociales et santé.
Rubrique : santé.
Tête d’analyse : psychiatrie.
Analyse : internements sous contrainte. données statistiques.
 

Texte de la question :

Mme Jacqueline Fraysse attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur l’absence de statistiques récentes concernant les hospitalisations sans consentement. Depuis 2011 et la mise en œuvre de la loi du 5 juillet 2011 sur les soins sans consentement, le ministère des affaires sociales et de la santé ne publie plus de statistiques sur les soins psychiatriques sans consentement. Certes, le ministère de la justice publie des statistiques concernant les interventions des juges de la liberté et de la détention, mais ces chiffres sont partiels. Les données des commissions départementales des soins psychiatriques permettraient de rendre compte par département de l’état sanitaire de la population et de son évolution, mais celles-ci ne sont plus disponibles depuis 2007. Elle lui demande donc que soient rendus publiques les statistiques sur le recours aux soins psychiatriques sans consentement en France et que soient également publiées les données issues des commissions départementales des soins psychiatriques pour les années 2008 à 2012.



Publications

Derniers articles publiés

Navigation

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois