2013-12-04 (jpa/ce) Audience au Conseil d’État, mercredi 4 décembre, 14 h, à propos du deuxième décret du 18 juillet 2011 relatif à l’organisation des soins sans consentement

Pour citer le présent article : http://goo.gl/uP7XX0 ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/393

Document du mercredi 4 décembre 2013
Article mis à jour le 10 février 2015

Auteurs : A.B. - H.F.


Nous informons les lectrices et lecteurs de ce site que l’audience publique du Conseil d’État, sur la requête du CRPA en annulation du décret n°2011-847 du 18 juillet 2011 relatif à l’organisation de la prise en charge des personnes faisant l’objet de soins sans consentement, aura lieu mercredi prochain 4 décembre, à 14 heures.

Mme Maud Vialettes, rapporteur public, donnera lecture de ses conclusions concernant notre affaire durant cette audience. Cet exposé, de 30 à 45 mn, est susceptible de contenir des arguments de droit public importants concernant les modalités d’exécution des mesures de soins sous contrainte en hospitalisation complète, ainsi que sur les programmes de soins, et sur l’admission et le déroulement des internements en Unités pour malades difficiles. Nous devrions être fixés notamment sur la question de savoir si le Conseil d’État estime que le seul cadre réglementaire est suffisant concernant les Unités pour malades difficiles, ou si un cadre législatif s’impose, vu l’atteinte aux libertés individuelles qu’emporte le placement en Unité pour malades difficiles.

L’examen de notre requête en annulation de ce deuxième décret du 18 juillet 2011 avait été disjoint de celui du premier décret (n°2011-846), qui a été mis au rôle de l’audience du 21 octobre dernier, et qui a prêté lieu à un arrêt d’annulation partielle en date du 13 novembre dernier.

Les lectrices et lecteurs de ce site peuvent si elles, ou ils le souhaitent assister à cette audience, qui est publique. Nous nous donnons rendez-vous à 13h45 devant le Conseil d’État. Prévoir une pièce d’identité à produire à l’entrée de la haute Cour, en échange d’un badge. Votre titre d’identité vous sera remis à votre sortie du Conseil d’État.

Adresse du Conseil d’État : 1, place du Palais-Royal, 75001, Paris. Métro : Palais-Royal, ligne de métro 1. Le Conseil d’État est en face du palais du Louvre.



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2019

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
25262728123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

21 mars - Contre l’usage du LBD : la CGT, la LDH, le SM, le SAF, l’UNEF, l’UNL, continuent le combat !

20 mars - Liberté pour notre consœur iranienne Nasrin Sotoudeh

20 mars - Notre porte étroite adressée au Conseil constitutionnel sur la loi « visant à renforcer et garantir le maintien de l'ordre public lors des manifestations »

14 mars - Loi dite « anti-casseurs » : le Conseil constitutionnel doit saisir la balle au bond

12 mars - Levons-nous, ils sont devenus fous !

12 mars - Préavis de grève pour le 21 mars 2019

7 mars - Barème « Macron » des indemnités pour licenciement injustifié : Panique à la chancellerie ?

7 mars - Une proposition de loi contre la liberté de manifester

7 mars - Une proposition de loi contre la liberté de manifester

6 mars - L'amende forfaitaire pour usage de drogues doit être censurée par le Conseil constitutionnel

1er mars - Notre porte étroite adressée au Conseil constitutionnel sur les lois organique et ordinaire de réforme de la justice

28 février - NON au fichage des mineur.e.s non accompagné.e.s !

28 février - Non au fichage des mineurs non accompagnés et à une réforme de l'ordonnance de 45 sans débat démocratique !

27 février - Permanence « Gilets jaunes » lettre ouverte du SAF au Procureur de la République du TGI de Paris

27 février - Non, maintenir enfermés des innocents n'est pas « classique »

27 février - REFORME DE LA JUSTICE : SONNES MAIS PAS KO LE COMBAT CONTINUE POUR UNE JUSTICE DE QUALITE, ACCESSIBLE, EGALE POUR TOUS ET PROTECTRICE DES LIBERTES ET DES MINEURS

27 février - Parlons d'Europe ! Cycle de conférences organisé par MEDEL

26 février - Lettre ouverte du SAF, ELENA et l’ADDE à la Présidente de la CNDA

26 février - Appel à mobilisation nationale le 21 mars 2019 à Paris

26 février - Manifeste pour l'appropriation sociale du médicament à signer en ligne

25 février - Le procureur de la République de Paris : le maillon faible des garants de la liberté individuelle ?

21 février - Avis relatif à la prise en charge sanitaire des personnes étrangères au sein des centres de rétention administrative

18 février - Mineurs non accompagnés : les examens osseux doivent être déclarés contraires aux droits fondamentaux des enfants

18 février - Mineur∙e∙s non accompagné∙e∙s : les examens osseux doivent être déclarés contraires aux droits fondamentaux des enfants

14 février - Tribune : La justice des enfants et adolescents en question