2013-09-29 (cm/oru) Pour une représentation des usagers en psychiatrie digne de ce nom • Lettre ouverte à la cheffe du Bureau santé mentale du Ministère des affaires sociales et de la santé

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/Pcb5XW ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/380

Document du dimanche 29 septembre 2013
Article mis à jour le 12 janvier 2017

Sur notre site, sur un sujet connexe : 2013-02-26 (cm/oru) La FNAPSY, voyant ses subventions fondre, crie à sa disparition et lance une pétition au soutien de sa vacuité, de son inutilité et de ses compromissions avec les pouvoirs institutionnels

Ou bien : 2013-10-17 (art/oru) Mail ouvert au député Denys Robiliard, rapporteur de la Mission d’information santé mentale et psychiatrie demandant une audition distincte sur la question de la représentation des usagers en psychiatrie • Communiqué de la FNAPSY du 22 octobre 2013

2016-03-18 (pner/gvt) Compte rendu d’un rendez-vous entre le CRPA et le Bureau Psychiatrie et santé mentale de la DGS, au Ministère de la santé

Auteurs : A.B. - H.F.


André Bitton, président du Cercle de réflexion et de proposition d’actions sur la psychiatrie (CRPA).

Pour Mme Geneviève Castaing, cheffe du Bureau santé mentale, Direction générale de la santé. Ministère des affaires sociales et de la santé. Copie par voie postale en lettre recommandée avec A.R.

— Copies pour Mme la Ministre des affaires sociales et de la santé.
— Copie pour M. Denys Robiliard, député, rapporteur de la Mission sur la santé mentale et l’avenir de la psychiatrie.
— Copies pour les association d’usagers en psychiatrie au contact, et pour le Bureau du CRPA.

Paris, le 29 septembre 2013
 

Madame,

L’association Advocacy France - dont le CRPA est membre à titre de personne morale - avait rendez-vous avec vous et vos collaborateurs vendredi 27 septembre dernier, sur la question d’une subvention que votre direction (la Direction générale de la santé) pourrait accorder à cette association pour son rôle dans la représentation des usagers.

J’ai cru comprendre qu’au cours de ce rendez-vous vous avez posé des conditions de neutralité politique et d’absence de contestation du circuit psychiatrique, qui me semblent, de votre part, on ne peut plus malvenues.

PDF - 1.1 Mo
2012-02-24 Rapport d’inspection de l’IGAS sur la FNAPSY

La situation actuelle qui s’est créée entre votre Ministère et nos organisations, depuis l’officialisation de la crise de la représentation des usagers en psychiatrie en France avec la publication en novembre 2011 du rapport de l’IGAS sur son inspection de la FNAPSY courant 2011 (cf. pièce jointe), ne rend plus tenable votre position, ainsi que vos conditions léonines, tutélaires et technocratiques.

En effet, vous n’avez plus d’interlocuteur unique, tenable, fiable en matière de représentation des usagers en psychiatrie, à l’heure actuelle, vu la quasi faillite de la FNAPSY, qui était, pour une bonne part d’ailleurs dans sa réalité pratique, un organisme dépendant de vos services (mais aussi de l’UNAFAM). Vous devez donc vous résoudre à vous en tenir à la réalité de nos organisations et de nos structurations et non à vos fantasmes ou désidérata sur ce que vous auriez souhaité que soient les organisations d’usagers en psychiatrie dans ce pays.

Nous ne savons que trop que votre optique sur ce que nous devons être, est une optique tutrice et, politiquement intenable en particulier depuis la série des questions prioritaires de constitutionnalité qui ont impacté le terrain psychiatrique et qui proviennent de nous (je suis un ancien président du Groupe Information Asiles, et j’ai codirigé l’action qui a mené à la décision historique du Conseil constitutionnel du 26 novembre 2010).

Nous vous prions de vous faire à la réalité de ce que sont nos organisations et de discuter avec nous, dans nos diversités, en tenant compte qu’il y a, dans ce pays, un courant important et effectivement actif, qui conteste le technocratisme psychiatrique. Vous devez vous y faire et discuter avec nous, et non continuer dans une optique de déni de la réalité et de volonté dictatoriale et totalitaire de n’avoir que des chiffes médiquées et soumises en face de vous.

Veuillez croire, madame, en ma considération distinguée.



Documents joints

2012-02-24 Rapport d'inspection de l'IGAS sur (...)
2012-02-24 Rapport d'inspection de l'IGAS sur (...)

Publications

Derniers articles publiés

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

20 février - Bref compte rendu de l'audition concernant le bilan de la loi 2013 sur les soins psychiatriques sans consentement

20 février - Les soins sans consentement en psychiatrie : bilan après quatre années de mise en œuvre de la loi du 5 juillet 2011

19 février - APPEL DES PSYCHIATRES ET MEDECINS DU CH LE VINATIER BRON

17 février - Exigence 1 : Pour une justice indépendante

17 février - Dix exigences pour la justice en 2017

17 février - Majorité pénale à seize ans. Non, être un enfant n'est pas une excuse mineure !

17 février - Prochains conseils nationaux : dimanche 9 avril, 21 mai et 25 juin 2017

17 février - Réunion publique le 24 mars 2017 à Poitiers - MIGRANTS : SOLIDARITE ! Hospitalité pour les migrants

16 février - Ordonnance n° 2017-192 du 16 février 2017 relative à l'adaptation des dispositions législatives relatives aux ordres des professions de santé | Legifrance

16 février - Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2017-192 du 16 février 2017 relative à l'adaptation des dispositions législatives relatives aux ordres des professions de santé | Legifrance

15 février - Article de Libération du 15 février 2017 : Les chiffres affolants des soins psy sans consentement

14 février - Appel à la Grève Nationale du 7 mars 2017 pour la Défense du Service Public de Santé, du Secteur Médico-Social et contre les Politiques d'Austérité

14 février - Prescription pénale : les bonnes intentions ne font pas une bonne législation

10 février - Libertés fondamentales : il faut consulter !

9 février - Avis relatif au travail et à la formation professionnelle dans les établissements pénitentiaires