2013-06-26 (jpj/tgi/jld) Le JLD de St-Brieuc donne mainlevée d’une mesure de soins sur demande d’un tiers : le signataire de la saisine du JLD comme de la mesure de SDT, n’avait pas de délégation de signature du directeur du CH de Bégart

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/ywY5k ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/360

Document du mercredi 26 juin 2013
Article mis à jour le 10 février 2015

Sur une jurisprudence connexe : 2013-05-21 (jp/tgi/jld) Le juge des libertés et de la détention de Strasbourg donne mainlevée d’une mesure de SDRE, au motif que n’a pas été produite dans la procédure la délégation de signature du Préfet à la sous-Préfète qui avait signé l’arrêté.

Ou bien même : 2013-05-15 (art/oru) La FNAPSY, en préavis de faillite, aiguille au 15 mai 2013, les gens en souffrance, vers le Bureau de la santé mentale du Ministère des affaires sociales et de la santé • Dépêche de l’APM : L’association FNAPSY au bord de la cessation de paiement.

Auteurs : A.B. - H.F.


Introduction.

Nous avons reçu vendredi 27 juin dernier, cette intéressante jurisprudence de mainlevée d’une mesure de SDT (soins sur demande d’un tiers) par le juge des libertés et de la détention de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Me Jean-Christophe Bar, avocat au Barreau de St-Brieuc, qui a obtenu cette décision, a envoyé une brève analyse jointe ci-dessous.


Mail de Me Jean-Christophe Bar, avocat au Barreau de st-Brieuc — 27 juin 2013.

 

PDF - 1.5 Mo
2013-06-26 Ordonnance de mainlevée d’une mesure de SDT par le JLD de Saint-Brieuc

Juste retour des choses…

Votre site étant une source d’informations très précieuse en matière de jurisprudences sur l’hospitalisation sans consentement, vous trouverez, en fichier joint, une ordonnance de mainlevée rendue le 26 juin 2013 par le juge des libertés et de la détention près le Tribunal de grande instance de Saint-Brieuc, dans le cadre d’une hospitalisation sous contrainte à la demande d’un tiers.

L’irrégularité est ici constituée par l’absence de production de la délégation de signature et de sa publication. Il est il est à noter que le juge relève que cette irrégularité porte non seulement sur la décision administrative d’admission en hospitalisation complète mais également sur la requête du centre hospitalier saisissant le juge des libertés et de la détention.

Bonne réception et merci encore à vous pour ce site.

Me Jean-Christophe BAR. Avocat au barreau de Saint-Brieuc



Publications

Derniers articles publiés

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

20 février - Bref compte rendu de l'audition concernant le bilan de la loi 2013 sur les soins psychiatriques sans consentement

20 février - Les soins sans consentement en psychiatrie : bilan après quatre années de mise en œuvre de la loi du 5 juillet 2011

19 février - APPEL DES PSYCHIATRES ET MEDECINS DU CH LE VINATIER BRON

17 février - Exigence 1 : Pour une justice indépendante

17 février - Dix exigences pour la justice en 2017

17 février - Majorité pénale à seize ans. Non, être un enfant n'est pas une excuse mineure !

17 février - Prochains conseils nationaux : dimanche 9 avril, 21 mai et 25 juin 2017

17 février - Réunion publique le 24 mars 2017 à Poitiers - MIGRANTS : SOLIDARITE ! Hospitalité pour les migrants

16 février - Ordonnance n° 2017-192 du 16 février 2017 relative à l'adaptation des dispositions législatives relatives aux ordres des professions de santé | Legifrance

16 février - Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2017-192 du 16 février 2017 relative à l'adaptation des dispositions législatives relatives aux ordres des professions de santé | Legifrance

15 février - Article de Libération du 15 février 2017 : Les chiffres affolants des soins psy sans consentement

14 février - Appel à la Grève Nationale du 7 mars 2017 pour la Défense du Service Public de Santé, du Secteur Médico-Social et contre les Politiques d'Austérité

14 février - Prescription pénale : les bonnes intentions ne font pas une bonne législation

10 février - Libertés fondamentales : il faut consulter !

9 février - Avis relatif au travail et à la formation professionnelle dans les établissements pénitentiaires