2012-09-21 - Note du Think tank de gauche Terra Nova sur la psychiatrie publique

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/kaE3u ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/264

Document du vendredi 21 septembre 2012
Article mis à jour le 30 août 2020
par  CRPA

Voir également à ce sujet : 2012-09-11 - Question écrite de la députée Jacqueline Fraysse sur la défense par le ministère de la Santé de la loi du 5 juillet 2011 .


Source : http://www.tnova.fr/note/quelques-r…

PDF - 229.8 ko
2012-09-21 Note par Terra Nova sur la psychiatrie publique

Ci-joint une note du 21 septembre 2012, de deux experts travaillant pour le compte du « Think Tank » (cercle de réflexion politique et institutionnel), social démocrate et libéral « Terra Nova ».

Cette note est toute récente et a été rédigée par MM. Piero Chierici et Guillaume Pradalié, directeurs-adjoints au centre hospitalier psychiatrique de Saint-Egrève (Isère). Elle contient un résumé (voire une quintessence ?) de la position de la gauche actuellement au pouvoir, qui est gestionnaire, technocratique et qui, sur le terrain psychiatrique, s’inscrit, a priori, dans la continuité de la gestion précédemment au pouvoir, sous N. Sarkozy, mais aussi, avec D. de Villepin, sous J. Chirac.

Page 2. — de cette note, on trouvera le résumé des positions adoptées sur la psychiatrie publique, par ces deux experts, pour Terra Nova, en direction du Gouvernement Ayrault et donc de la ministre Marisol Touraine.

On n’y voit, bien sûr, aucune mention d’une position en faveur d’une refonte ou d’une abrogation de la loi du 5 juillet 2011 sur les soins sans consentement, mais au contraire, la proposition d’une simplification de cette loi, dans le sens d’une réduction du nombre des certificats médicaux, avec une hausse des budgets pour rendre applicable la partie contrôle par les Juges des libertés et de la détention, de cette loi.

Pour le reste, il est proposé une extension du rôle du secteur psychiatrique, dans un sens proche de la constitution par pôles telle qu’elle a été mise en place dans la loi Hôpital, patients, santé, territoire, de 2009. Ainsi d’un néo secteur qui égalerait 150 000 habitants au lieu de 75 000 actuellement. Ou bien une meilleure articulation de la psychiatrie publique et des acteurs extérieurs à la prise en charge psychiatrique. Est également prôné un renforcement de la recherche épidémiologique. Point.

Terra Nova étant un Think tank influent à gauche, et comportant dans sa direction des personnalités de la gauche libérale, il y a quelques chances que ces propositions soient actées par le Ministère actuel de la santé, et par la Ministre Marisol Touraine.

Cela veut aussi dire, pour nous, que la lutte continue.

Nous précisons à ce sujet que le CRPA est contre une quelconque diminution du nombre des certificats médicaux de l’admission jusqu’aux 8 à 10 premiers jours d’une H.S.C., puisque ce grand nombre de certificats médicaux est une des garanties actuellement apportées pour les libertés individuelles des patients.



Sur le Web

27 septembre - Soins psychiques en voie d’exécution

23 septembre - Préavis de grève du 29 septembre 2022

20 septembre - Les psychologues unis dans la lutte !

12 septembre - Printemps de la psychiatrie : Soutien à la lettre écrite par les patients d’une Unité pour Malades Difficiles

18 juillet - Les USIP : les symptômes de la dérive d’une psychiatrie sans boussole

18 juillet - Publication de rapports de visite

13 juillet - Recommandations en urgence relatives au centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan (Gironde)

8 juillet - Souffrez et déprimez en paix, bonnes gens, le néolibéralisme veille…

7 juillet - L’intimité au risque de la privation de liberté

5 juillet - Pas question de gagner plus pour travailler aussi mal !

5 juillet - Constat et revendications en conséquence de l’USP

1er juillet - Suite à la grève du 28 juin 2022…

1er juillet - JIM.fr – La psychiatrie hospitalière dans la rue pour alerter sur un « effondrement proche »

2 juin - Rapport d’activité 2021

17 mai - Publication de rapports de visite

17 mai - liberté d'association et Conseil d'Etat

6 mai - Responsabilité pour faute du CH pour défaut de surveillance (2h sans surveillance), à la suite du décès par asphyxie d'un résident d'EHPAD ayant fait l'objet d'une mesure de contention ventrale.

4 mai - Décret du 25 avril 2022 précisant les dispositions de procédure pénale relatives à la responsabilité pénale en cas de trouble mental [communiqué]

3 mai - Avis relatif à l’interprétariat et à la compréhension des personnes privées de liberté

1er mai - 1er mai 2022: entrée en vigueur du premier code pénitentiaire