2012-06-06 (jp-ccl/ce/can) La nouvelle ministre de la Santé défend mordicus la loi sarkozyste du 5 juillet 2011

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/r8YyR ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/238

Document du mercredi 6 juin 2012
Article mis à jour le 14 février 2020
par  CRPA

Voir à ce sujet l’article suivant sur notre site : 2011-07-18 (rég/lég) Décrets d’application de la loi du 5 juillet 2011 sur les soins sans consentement.


PDF - 639.8 ko
2012-06-06 Mémoire du ministère de la Santé devant le Conseil d’État
Mémoire en défense dans l’affaire des décrets d’application de la loi du 5 juillet 2011

Vous trouvez ci-joint le mémoire en défense établi par Mme Catherine de Salins, conseillère d’état détachée, et directrice des affaires juridiques du Ministère des affaires sociales et de la santé, par délégation de la ministre des affaires sociales et de la santé, Mme Marisol Touraine, contre l’une des deux requêtes en annulation que le CRPA a déposées devant le Conseil d’état, en septembre 2011, contre les deux décrets d’application du 18 juillet 2011, de la loi du 5 juillet 2011.

En l’espèce c’est le décret 2011-847 qui est ici défendu par la nouvelle administration de la santé. Ce décret porte sur, entre autres, les programmes de soins, et les admissions en UMD. Un mémoire succinct des services du premier ministre suit, qui s’en remet à l’argumentaire du ministère de la santé… Ces deux jeux de conclusions datent du 6 juin 2012, c’est à dire de la nouvelle administration socialiste dirigée par J.-M. Ayrault désignée le 16 mai 2012, à l’issue des élections présidentielles du 6 mai 2012 qui ont porté les socialistes au pouvoir…

Vous observerez que le nouveau gouvernement défend ici mordicus la loi du 5 juillet 2011, in extenso, contre nos attaques, voulant surtout éviter une annulation totale ou partielle d’un de ses deux décrets par le Conseil d’État.

Nous devrions avoir une audience dans cette affaire devant le Conseil d’État début 2013 (pour donner un ordre d’idée).

N.B. : Mme Catherine de Salins fait état d’une délégation de signature de sa ministre. Ce sont les fonctionnaires de la DGS cités en première page de ce mémoire qui, très vraisemblablement, sont les auteurs de ces conclusions. Ces fonctionnaires restent, quand les ministres passent. Si l’administration précédente avait été une administration de temps de guerre, ils continueraient d’appliquer les même règles de ce régime précédent sous le nouveau régime. Principe de “continuité” de l’État…

Ce sont donc là des socialistes qui défendent une loi-clé du sarkozysme.



Publications

Derniers articles publiés

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

27 février - Requête devant la CEDH pour l'interdiction des armes mutilantes lors des manifestations

27 février - Thouars, 13 février 2020

26 février - Justice à bout de souffle : Magistrats, avocats, fonctionnaires de justice lancent la première journée nationale pour la justice

25 février - Mort d'un enfant en prison, ne l'acceptons pas !

20 février - Communiqué intersyndical : Tant qu'il le faudra !

18 février - Notre réponse à la garde des Sceaux à sa consternante missive aux magistrats et fonctionnaires de greffe

17 février - Observations du Syndicat de la magistrature devant l'Assemblée nationale sur le féminicide

17 février - Projet de loi relatif au parquet européen et à la justice pénale spécialisée : premiers pas vers une suppression du juge d'instruction ?

17 février - Une infirmière tuée à l'hôpital de Thouars (79). Premières réactions face à ce drame. « On est au bout du bout »

14 février - Manifestation à Paris des hôpitaux le 14 février

13 février - Communiqué de presse collectif pour le retrait du projet de décret sur l'open data

13 février - Soutien à l'équipe du CMMP de Poitiers et de la Vienne

10 février - APPEL USP : TOUS DANS LA RUE LE 14 FEVRIER 2020

10 février - Dr Gaël Nayt : soutien contre l'Ordre des médecins - Rassemblemenbt le 26 février à Paris

7 février - Extractions judiciaires : notre état des lieux !

6 février - Préavis de grève pour le 14 février 2020

6 février - Avis relatif à l’accès à internet dans les lieux de privation de liberté

3 février - Printemps de la psychiatrie : Psychiatrie, nouvelle offensive contre les citoyens... faisons-les battre en retraite !

3 février - 35e congrès de l'USP : Former déformer reformer, les 20, 21 et 22 mars à Paris 14e

30 janvier - CEDH 30 janvier 2020 condamnation de la France

30 janvier - Surpopulation carcérale : condamnation de la France par la Cour européenne des droits de l’homme

27 janvier - Mobilisation contre la réforme des retraites : ne nous trompons pas de combat

27 janvier - A ne pas manquer : deux clips sur la psychiatrie telle qu'elle est et ne devrait pas être !

22 janvier - Tribune inter organisations pour la défense de l'hôpital public, des établissements de Santé et d'Action Sociale

22 janvier - Les violences interpersonnelles dans les lieux de privation de liberté