2012-05-31 Le conseil de l’ordre des médecins du Rhône déboute une plainte contre un médecin privé signataire d’une H.O. irrégulière ...

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/OwJG3 ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/245

Document du jeudi 31 mai 2012
Article mis à jour le 27 août 2020
par  CRPA

Cf. sur cette même affaire, notre article : 2011-02-16 TGI de Paris Référé • Indemnisation non sérieusement contestable.


PDF - 1.4 Mo
2012-05-31 Conseil de l’ordre des médecins du Rhône
Décision de débouté

Dans une décision du 31 mai 2012, en matière d’internement arbitraire, la chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins Rhône-Alpes, déboute une demande de condamnation d’un médecin d’exercice privé qui avait été signataire d’un certificat médical d’hospitalisation d’office, en tant que médecin non psychiatre extérieur à l’hôpital psychiatrique d’accueil de la requérante. Cet internement d’office a été annulé par la juridiction administrative et a prêté lieu à une indemnisation provisionnelle par le juge des référés du TGI de Paris.

La demande est rejetée au motif qu’aux termes de l’alinéa 1er de l’article L 4124-2 du code de la santé publique, les médecins chargés d’un service public et effectuant des actes au titre de leur fonction publique, ne peuvent pas être poursuivis directement devant le Conseil de l’ordre des médecins, à moins que ne soit prouvée contre eux une faute détachable de la mission de service public.

En l’espèce, le médecin poursuivi exerçait dans une clinique privée, mais a été considéré comme remplissant une fonction publique en ayant rédigé - dans des conditions très contestables d’ailleurs - un certificat médical concluant à une hospitalisation d’office prise directement par la Préfecture, sans passage par une mesure municipale.

En est-il de même en matière d’HDT ? Toujours est-il que cela forme tout de même en la matière toute une impunité.



Sur le Web

27 juin - Cet été, il n’y a pas que les services d’urgences qui risquent de fermer…

16 juin - Préavis de grève le 28 juin 2022

10 juin - Communiqué IDEPP, le SPEP, le SPH et l’USP : appel à journée de grève le 28 juin 2022

2 juin - Publication du rapport d’activité 2021

23 mai - Appel à « voter pour » aux législatives

17 mai - Publication de rapports de visite

17 mai - liberté d'association et Conseil d'Etat

6 mai - Responsabilité pour faute du CH pour défaut de surveillance (2h sans surveillance), à la suite du décès par asphyxie d'un résident d'EHPAD ayant fait l'objet d'une mesure de contention ventrale.

4 mai - Décret du 25 avril 2022 précisant les dispositions de procédure pénale relatives à la responsabilité pénale en cas de trouble mental [communiqué]

3 mai - Avis relatif à l’interprétariat et à la compréhension des personnes privées de liberté

1er mai - Appel du 1er mai

1er mai - 1er mai 2022: entrée en vigueur du premier code pénitentiaire

29 avril - Irresponsabilité pénale

28 avril - Décret n° 2022-714 du 27 avril 2022 modifiant le décret n° 2018-383 du 23 mai 2018 autorisant les traitements de données à caractère personnel relatifs au suivi des personnes en soins psychiatriques sans consentement

19 avril - Le Pen plus puissante que jamais

12 avril - Pôle de psychiatrie du centre hospitalier de Chinon : une prise en charge particulièrement respectueuse des droits des patients [Lettre au ministre de la santé]

29 mars - Appel pour le 7 avril, Journée internationale de la Santé

22 mars - Dilution, dissolution, liquidation : non à un statut soluble !

8 mars - La souffrance psychique va-t-elle enfin devenir un vrai sujet ?

1er mars - Recommandations en urgence relatives au centre de santé mentale Jean-Baptiste Pussin à Lens (Pas-de-Calais)