2011-10-05 JLD de Versailles, Mainlevée d’une SDRE selon des termes susceptibles de faire jurisprudence

• Pour citer le présent article : http://goo.gl/ewWi0 ou http://psychiatrie.crpa.asso.fr/171

Document du mercredi 5 octobre 2011
Article mis à jour le 30 août 2020

Une jurisprudence qui pourrait bien être fondamentale, pour la défense des personnes protégées par des mesures de curatelle et internées sous contrainte en établissements psychiatriques.

2016-03-16 Cassation • Le défaut de convocation du curateur pour un contrôle JLD est une nullité de fond


PDF - 298.7 ko
2011-10-05 JLD de Versailles, Ordonnance de mainlevée
Mainlevée de SDRE (H.O.) pour absence de signification de la requête de « contrôle » au curateur

En pièce jointe une décision très originale de mainlevée du JLD de Versailles, du 5 octobre 2011, obtenue par Me Raphaël Mayet, d’une mesure de soins contraints à la demande du représentant de l’État (S.D.R.E. : ancienne H.O.).

La mainlevée est acquise du fait que la personne internée étant sous curatelle, son curateur devait être informé et saisi du contrôle obligatoire du JLD sur cet internement, à titre également obligatoire, selon l’article 468 du code civil… Nous précisons que dans cette affaire, le Juge des libertés et de la détention de Versailles était saisi au titre d’un contrôle obligatoire d’une ré-hospitalisation sans consentement à temps complet, par la Préfecture des Yvelines. Le Juge des libertés et de la détention a ici considéré que sa saisine était irrégulière et dès lors irrecevable. L’article 468 du code civil (issu de la loi du 5 mars 2007 relative aux majeurs protégés) précise que l’assistance du curateur est également requise auprès de la personne protégée pour introduire une action en justice ou y défendre.

Quand on pense que des milliers de personnes sont actuellement internées ou sous écrou, et sous curatelle, et que leur curateur n’est pas partie aux procédures tant de mise sous écrou, qu’en ce qui concerne l’internement psychiatrique à temps complet, aux instances devant les JLD…


Sur le Web

17 mai - Publication de rapports de visite

17 mai - liberté d'association et Conseil d'Etat

6 mai - Responsabilité pour faute du CH pour défaut de surveillance (2h sans surveillance), à la suite du décès par asphyxie d'un résident d'EHPAD ayant fait l'objet d'une mesure de contention ventrale.

4 mai - Décret du 25 avril 2022 précisant les dispositions de procédure pénale relatives à la responsabilité pénale en cas de trouble mental [communiqué]

3 mai - Avis relatif à l’interprétariat et à la compréhension des personnes privées de liberté

1er mai - Appel du 1er mai

1er mai - 1er mai 2022: entrée en vigueur du premier code pénitentiaire

29 avril - Irresponsabilité pénale

28 avril - Décret n° 2022-714 du 27 avril 2022 modifiant le décret n° 2018-383 du 23 mai 2018 autorisant les traitements de données à caractère personnel relatifs au suivi des personnes en soins psychiatriques sans consentement

19 avril - Le Pen plus puissante que jamais

12 avril - Pôle de psychiatrie du centre hospitalier de Chinon : une prise en charge particulièrement respectueuse des droits des patients [Lettre au ministre de la santé]

29 mars - Appel pour le 7 avril, Journée internationale de la Santé

22 mars - Dilution, dissolution, liquidation : non à un statut soluble !

8 mars - La souffrance psychique va-t-elle enfin devenir un vrai sujet ?

1er mars - Recommandations en urgence relatives au centre de santé mentale Jean-Baptiste Pussin à Lens (Pas-de-Calais)

22 février - Publication de rapports de visite

4 février - 37e congrès de l’Union Syndicale de la Psychiatrie : COLLECTIF(S) !

27 janvier - Communiqué intercollectif suite au discours de M. Véran du 19 janvier 2022

27 janvier - A noter sur vos agendas : Assises citoyennes du soin psychique, 11 et 12 mars 2022

19 janvier - L’arrivée dans les lieux de privation de liberté